L'actualité de Transhumances

Une prière de Véronique Margron

  Après le silence nécessaire à la réception du rapport faisant état des abus sexuels dans l'Eglise, voici en partage ces mots qui sonnent comme un cri, comme une prière.

    ***

Je ne suis pas catholique à cause des prêtres , y compris les meilleurs. Et ils sont nombreux.

Je ne suis pas catholique à cause des évêques, y compris tous les pasteurs authentiques, proches et serviteurs de leur communauté.

Je ne suis pas catholique à cause du pape, pas même le plus engagé auprès des déshérités de notre temps.

 

Je suis catholique à cause de l’amour de Dieu pour les plus vulnérables.

Je suis catholique à cause de Jésus, vrai homme, mortel, comme chacun.

Je suis catholique à cause de Jésus, le Christ, homme totalement vrai, accomplissant ce qu’il dit, donnant toute la vie pour ceux qu’il aime : notre humanité précaire, bouleversée et malmenée par le tragique de la vie. Notre humanité parfois fracassée par des prédateurs, au sein même de la maison qui devrait être la plus sûre : l’Eglise du Christ.

Je suis catholique à cause de l'Eucharistie, où nous devenons le corps que nous recevons. Où nous sommes convoqués à vivre de la vie du Christ, du creux de nos simples existences ordinaires. Sans banderole et sans publicité.

 

Je suis catholique parce que je crois la parole de Dieu , celle qui me raconte que mon Dieu a pris la décision de faire alliance avec l’humanité, de la sauver de l’esclavage et du désespoir. La Parole de Dieu qui me raconte un Dieu qui décide, gratuitement, par pur amour, de venir s’asseoir à la table de mon existence. De toute existence, pour la partager.

 

Je suis catholique, et du cœur de l’hiver de l’Église , où nous sommes de par la monstruosité des abus et des crimes et la façon dont ils ont été impunément dérobés à la vue de la justice et de la vérité, je tente décidément de devenir disciple du Christ jour après jour.

Je crois de toute mon âme, de tout mon cœur, de toutes ma volonté et ma pauvre intelligence, que le mal et le mensonge ne l’emporteront pas

 

Là est mon engagement de tous les jours et mon espérance . Je supplie qu’ils soient toujours plus forts que ma colère, mon accablement et mon immense chagrin. Une colère, un accablement et un chagrin qui sont peu de choses à côté de ceux des victimes.

 

 Véronique Margron, religieuse dominicaine, 

présidente de la Conférence des religieux et religieuses de France

A la suite du rapport de la CIASE, vos réactions sont visibles ici :



Actualité du moment

VACCINATION ET FRATERNITÉ

  In "La Croix hebdo" N°42069 des 24 et 25 juillet 2021

Sans doute faut-il entendre ceux qui défilent dans nos rues pour protester contre la vaccination obligatoire, refusant de se sentir « embrigadés » et de voir l’État empiéter sur leur propre territoire de l’intime.

Nos libertés sont un bien précieux, notre société ne doit pas devenir le domaine du flicage permanent et c’est à l’honneur d’une démocratie que d’autoriser ces débats. Il n’empêche. La conjonction des oppositions venues de tous horizons sur la question de la vaccination a quelque chose d’inquiétant.

Non, la liberté individuelle ne peut être l’unique critère à prendre en compte en matière de santé publique. Cela ne l’a jamais été. Sinon, nous serions tous morts – que l’on pense à la polio ou, plus loin, à la peste… Il est d’ailleurs étonnant de voir combien, dans les rangs des écologistes, pourtant si soucieux de nous préserver à coups d’interdictions réglementaires de la pollution des voitures, des pesticides des agriculteurs ou du carburant des avions, est grande la réticence à une vaccination obligatoire.

 

Toute décision de santé suppose un discernement éthique (1). Et l’éthique ne saurait s’arrêter à notre personne. Nous sommes des êtres en relation, et c’est bien à l’aune de ces relations que nous devons examiner de telles mesures. En théologie chrétienne, on parlera du souci du « bien commun » : la santé est affaire de responsabilité collective, notamment à l’endroit des personnes les plus menacées. Il y a là une forme d’« option préférentielle pour les plus fragiles ». Pas question d’accepter les yeux fermés toute avancée scientifique d’une société apte à se jeter dans les bras des transhumanistes. Mais à nous de faire preuve de raison, pour examiner si, en l’état des connaissances, les propositions médicales ou biomédicales sont bien au service de l’humain, un humain en relation. Le discernement est la tâche de tout citoyen. Se faire vacciner uniquement parce que ce sera plus facile d’aller au cinéma est tout simplement désolant. Comme le note le général François Lecointre, dans le très bel entretien qu’il a accordé à L’Hebdo, « la fraternité est sans doute la partie de notre devise républicaine la plus belle mais la plus mal comprise ».

Isabelle de Gaulmyn

 

(1) Voir La Croix du 19 juillet

 

Bienvenue sur notre site internet

« Au regard de l’Évangile, ne pas aller voter est une faute grave »

 

 « Il y a un parallèle à dresser ici entre la crise environnementale et la crise de la démocratie, comme les lie notamment le pape François dans ses encycliques Laudato si’ et Fratelli tutti. 

Nous allons, dans les deux cas, vers une catastrophe, avec une anesthésie progressive, une banalisation “du pire”.

Ce dimanche, deux Français sur trois se sont abstenus, ce qui révèle une profonde dislocation de la société, une perte du sens politique.

Je veux dire, avec fermeté, aux catholiques que ne pas aller voter est une faute grave au regard de l’Évangile. Cela revient à démissionner d’une responsabilité par rapport à l’humanité. Pour répéter cette phrase reprise par plusieurs papes, “la politique est la forme la plus haute de la charité”. Elle s’applique aussi pour celui qui va voter. »

Père Marc Lambret, aumônier des parlementaires

et recteur de la basilique Sainte-Clotilde, à Paris

In La Croix, 22 juin 2021. Recueilli par Malo Tresca

A consulter pour suivre notre actualité

Pour consulter les rubriques de "Notre actualités",
ouvrir les onglets appropriés : 
* Agenda 
* Agriculture 
* Mission rurale
* CMR
* Construire demain

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

ERIC DHULST | Réponse 27.02.2021 10:22

Lorsque que vous prenez des images de peinture pour illustrer votre blogs il serait souhaitable de citer vos sources Cela s appelle du vol

La rédaction de Transhumances 27.02.2021 10:56

Merci de votre remarque sur notre manque de vigilance : nous allons faire le nécessaire à l'avenir.

Mireille | Réponse 06.04.2020 12:01

Merci

bertrand monique | Réponse 08.04.2016 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

JM | Réponse 01.01.2016 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

Martine CARLIER | Réponse 20.10.2014 18:25

Merci, Jean-Pierre ! Martine

delavigne jean-pierre | Réponse 14.10.2014 00:09

a bientôt.Nous avons passé d'excellents moments il y a quelques temps.

MANGEART Thierry | Réponse 20.04.2014 14:15

Joyeuses Pâques 2014.
Une grande pensée à vous tous en ce jour de Pâques.
Heureux de revoir des visages connus et de découvrir d'autres.
Traces par mail. Merci

jocelyne carry | Réponse 11.04.2014 20:31

coucou madeleine j ai fait unebêtise en transferant mon temoignage peux tu me retransferer mon temoignage numero 50 BISOUS JOSS quand je le transfere je perds

Jean-Yves Constantin | Réponse 25.03.2013 11:43

proposition d'un temps d'échanges par le SRI qui porte le soucis des relation Chrétiens Musulmans. une rencontre aura lieu le 4 Mai au domaine de Petite à Grans

Voir tous les commentaires

Commentaires

15.01 | 20:14

Merci de votre appréciation. Et meilleurs vœux, Martine Carlier, secrétaire

...
08.01 | 12:47

je découvre votre site.
Je le trouve bien achalandé et en plus avec le lien permettant d'aller directement sur le texte. http://pleinjour.wordpress.com

...
07.12 | 12:24

Merci, Janine. Nous prierons plus particulièrement le 18 janvier à Salon.
http://www.transhumances13.fr/449506275

...
07.12 | 03:06

Il est temps de s'unir ! Dieu vous bénisse

...
Vous aimez cette page