Bienvenue sur le site de Transhumances !

Temps Pascal

En ce matin de Pâques,  tu es parti au jardin.

Les fleurs et les bourgeons éclataient d'un parfum de Résurrection.

Tu es resté dans le jardin, il faisait bon.

Suite ici : 

  http://www.transhumances13.fr/448675942

Message aux Musulmans en ce début de Ramadan.

Eglise Catholique du diocèse d’Aix en Provence et Arles


Chers frères et sœurs musulmans,

 

Alors que commence le mois du Ramadan nous souhaitons vous présenter nos vœux les plus fraternels. Que ce temps de jeûne soit pour vous un temps de prière, de ressourcement, de charité. Qu’il puisse vous permettre de rester à l’écoute et d’être disponible à la volonté de Dieu, le Tout Miséricordieux.

Le calendrier fait que nous fêtons dans cette même période de l’année des temps et des fêtes qui nous sont précieux ; Pessah pour les Juifs, Pâques pour les Chrétiens, Ramadan pour les Musulmans. Cela nous remet dans une solidarité de recherche et d’écoute de la Parole de Dieu.

Pour lire la suite : 

http://www.transhumances13.fr/80326798


Terres d'Espérance

Terres d'espérance.

2021 : étape diocésaine le 28 août.

Face aux difficultés, recenser, en milieu rural, les expériences, même les plus petites, qui font avancer vers le respect de la terre et une vie fraternelle.

Les contraintes sanitaires ont reporté ce rassemblement national initialement prévu en avril 2020.  Cette année ce sera un rendez-vous par diocèse. Il sera national l'an prochain, espérons-le.

Proposition de programme ici : 

http://www.transhumances13.fr/80326787

Actualités

Prochains rendez-vous Ici  http://www.transhumances13.fr/80326788
**************
Parcours avec la Mission de France
"Oser le monde d'après"
*************
Partage sur le 6ème chapitre de l'encyclique : "Fratelli tutti",
vendredi 30 avril à 19h

**********

Ces rendez-vous sont en visioconférence :  demandez les liens de connexion à :

Méditations

Chaque jour, une méditation de Fr. Yves, Petit Frère de l'Evangile à La Roque d'Anthéron. Merci à lui.



**********************

Chacun brille d’une lumière

personnelle parmi toutes les autres.

Aucune flamme n’est pareille.

Il y a de grandes flammes

et des flammes minuscules,

des flammes de toutes les couleurs.

Des gens brillent d’une flamme tranquille

qui ne sent même pas le vent

et d’autres d’une flamme folle

qui remplit l’air d’étincelles.

Certaines flammes, flammes de rien,

n’éclairent pas, ne brûlent pas,

mais d’autres brûlent la vie avec tant d’ardeur

qu’on ne peut les regarder sans cligner des yeux.

Celui qui s’approche s’enflamme.

 

Eduardo Galeano, écrivain uruguayen,

In « El libro de los abrazos », 

(Traduit de l’espagnol par Louis Rouve)

Poème - Prière du jour

Ils étaient trois,

Arbres plantés

Dans la maison de Dieu

Sentinelles du jour

Et serviteurs fidèles

Ils étaient trois,

Arbres plantés

Dans la maison de Dieu

Humbles croyants

Et veilleurs matinaux

Ils étaient trois,

Arbres dressés

Priants de Dieu

Ils ont ployé sous la lame barbare

Ils étaient trois,

Arbres élevés

Priants de Dieu

Déracinés par la haine d’un homme

Ils étaient trois,

Arbres fraternels

Mêlant leurs branches

Lourdes de larmes, d’espoirs et de joies,

A celles

De l’humanité tout entière

                        Ils étaient trois,

                                   Arbres fraternels

Aux branches tournées

Vers ce Père

Dont l’unique dessein

Est de rassembler ses enfants

Ils étaient trois,

Arbres de la Croix

Bras tendus vers le ciel

Pour implorer la paix

Bras ouverts sur la terre

Pour embrasser chacun

Dans un même pardon

Ils étaient trois,

Arbres de Vie

Plus forte que toute mort

Arbres de Vie

Femmes et homme relevés

Disciples désormais

Configurés au Maître

Ils étaient trois,

Nous serons des millions

Nous serons des forêts

A croire, encore et encore

Et malgré tout

Et malgré nous

A la fraternité.

Colette Colette Hamza, Octobre 2020.

Ils ont levé la main pour tuer.

Ils ont levé la main pour tuer.

Et résonne la question : « Qu’as-tu fais de ton frère ? (Genèse 4,10) »

Ils s’appellent Arnaud, il était gendarme ; Jacques, il était prêtre ; Samuel, il était professeur ; ils étaient anonymes et fêtaient le 14 Juillet ; ils étaient anonymes et venaient se recueillir dans un lieu de prière ; ils étaient …

Quelle est la force qui fait lever le bras et la main pour vouloir prendre la vie, la blesser, la faire pleurer, la désespérer ?


Vous êtes nombreux à écrire pour dire la solidarité, pour dire la fraternité. Merci beaucoup.

Vous avez raison il n’y a pas d’autre chemin que celui de la fraternité nourrie par la capacité d’aimer.

Nous pensons aux familles et aux proches de ces personnes fauchées dans leur élan de vie. 

Vous avez raison, avec ces crimes c’est notre humanité qui est atteinte… et résonne la question lancinante : « Qu’as-tu fais de ton frère ? »

Nous allons fêter Toussaint.

Non pas pour mettre en avant des êtres supérieurs. Mais pour nous redire que la sainteté c’est la capacité de donner la vie, particulièrement dans les moments difficiles, dans les moments de souffrance.

Les saints ce sont des personnes qui vivent pleinement leur humanité même si elle est remplie de fragilité. Des personnes qui vivent leur humanité… divinement !

Chaque femme, chaque homme, quel qu’il soit, est porteur de vie. Chaque femme, chaque homme, quel qu’il soit, a pour vocation de donner la vie, d’élever la vie. Telle est notre foi.

Au jour de Toussaint nous lisons l’Evangile de Matthieu au chapitre 5 : « Heureux les pauvres de cœur..., Heureux ceux qui pleurent…, Heureux les doux…, Heureux ceux qui ont faim et soif de justice…, Heureux les miséricordieux…, Heureux les cœurs purs…, Heureux les artisans de paix… »

Ce serait donc cela qui remplit l’humanité des Saints !

Alors toutes ces personnes nous rappellent que nous sommes, nous aussi, en capacité de mettre en route cette humanité porteuse de vie.

Les Saints et les prophètes ont un regard bienveillant qui aperçoit les signes de vie. Ils cultivent le cœur des humains afin de permettre à ces signes d’éclore.

Grâce à nos rencontres, à l’amitié qui est née entre nous sur les chemins de la rencontre et du dialogue, nous sommes et nous serons actifs, attentifs, humains, fraternels, en dialogue, afin de rendre nos différences fructueuses et de nous permettre mutuellement d’élever la vie.

Alors parfois, oui, nous sommes et serons comme ce père qui attend son fils (Evangile de Luc 15, 11-31). Nous attendrons, qui un fils, qui un frère… les yeux usés par ce temps long de l’attente inquiète, par les larmes, par cet horizon qui tarde à remplir notre espérance de la fraternité.

Et devant nos déceptions, nos désespérances, aujourd’hui et demain, reprenons les mots de la prière de Christian de Chergé formulée après la visite au monastère de Tibhirine des islamistes algériens qu’il appelait les « frères de la montagne » :

"Je ne peux pas demander au bon Dieu : "Tue-le !"... Pas possible !

Alors ma prière est venue : "Désarme-le, désarme-les !" Ça, j'ai le droit de le demander.

Et puis après, je me suis dit : "Est-ce que j'ai le droit de demander : "Désarme-le !", si je ne commence pas par dire : "Désarme-moi et désarme-nous en communauté !"

Et, en fait, oui, c'est ma prière quotidienne, je vous la confie tout simplement ; tous les soirs, je dis : "Désarme-moi, désarme-nous, désarme-les ! ”

Christian de Chergé, "L'invincible Espérance" 1997 Éditions Bayard.

 

Equipe dialogue interreligieux Diocèse d’Aix et Arles

Jean-Yves Constantin

31 octobre 2020


Message du 21 octobre 2020

Message du groupe imams-prêtres de Marseille

à propos de l'assassinat de M. Samuel Paty.

(A lire ici :  

http://www.transhumances13.fr/80326798



Un Parcours de croyants 2020 2021

Ce parcours est organisé par le groupe Mission de France. Vous trouverez ici sa description 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

ERIC DHULST | Réponse 27.02.2021 10:22

Lorsque que vous prenez des images de peinture pour illustrer votre blogs il serait souhaitable de citer vos sources Cela s appelle du vol

La rédaction de Transhumances 27.02.2021 10:56

Merci de votre remarque sur notre manque de vigilance : nous allons faire le nécessaire à l'avenir.

Mireille | Réponse 06.04.2020 12:01

Merci

bertrand monique | Réponse 08.04.2016 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

JM | Réponse 01.01.2016 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

Martine CARLIER | Réponse 20.10.2014 18:25

Merci, Jean-Pierre ! Martine

delavigne jean-pierre | Réponse 14.10.2014 00:09

a bientôt.Nous avons passé d'excellents moments il y a quelques temps.

MANGEART Thierry | Réponse 20.04.2014 14:15

Joyeuses Pâques 2014.
Une grande pensée à vous tous en ce jour de Pâques.
Heureux de revoir des visages connus et de découvrir d'autres.
Traces par mail. Merci

jocelyne carry | Réponse 11.04.2014 20:31

coucou madeleine j ai fait unebêtise en transferant mon temoignage peux tu me retransferer mon temoignage numero 50 BISOUS JOSS quand je le transfere je perds

Jean-Yves Constantin | Réponse 25.03.2013 11:43

proposition d'un temps d'échanges par le SRI qui porte le soucis des relation Chrétiens Musulmans. une rencontre aura lieu le 4 Mai au domaine de Petite à Grans

Voir tous les commentaires

Commentaires

16.04 | 16:27

Merci, Mireille : quel plaisir de recueillir une réaction à la lecture du site.

...
13.04 | 19:35

Magnifique méditation avec Marie, Art Symbole Musique.
C'est une mine!

...
27.02 | 10:56

Merci de votre remarque sur notre manque de vigilance : nous allons faire le nécessaire à l'avenir.

...
27.02 | 10:22

Lorsque que vous prenez des images de peinture pour illustrer votre blogs il serait souhaitable de citer vos sources Cela s appelle du vol

...
Vous aimez cette page