D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Election d'un nouveau Pape... Un point de vue...
       
Écrit par Les Réseaux du Parvis   
 

L'élection d'un nouveau pape et le Saint-Esprit
Ivone Gebara (religieuse brésilienne) - Février 2013

Après l'attitude louable du vieux pape Benoît XVI renonçant au gouvernement de l'Église catholique romaine, se sont succédés des entretiens avec des évêques et des prêtres dans les stations de radio et de télévision à travers le pays. Certes, un évènement d'une telle importance pour l'Église catholique romaine est une nouvelle,  et conduit à des prédictions, des spéculations de toutes sortes, en particulier de suspicion, d'intrigues et de conflits entre les murs du Vatican qui auraient accéléré la décision du pape.

Dans le cadre des premières nouvelles, ce qui a d’abord attiré mon attention avait quelque chose de minuscule et d’insignifiant pour les analystes qui traitent des affaires du Vatican. Il s'agit de la façon dont certains Pères interrogés ou de prêtres responsables d’émissions de télévision ont répondu lorsqu'on leur a demandé qui serait le nouveau pape, s’en tirant par une pirouette. Ils se sont référés à l'inspiration du Saint-Esprit, ou à sa volonté, comme étant l'élément dont dépendait l'élection du pontife romain. Pas question de penser à des personnes spécifiques pour répondre aux situations difficiles du monde, pas question d’attirer l’attention sur la réflexion au sein de la communauté, pas question de parler des problèmes actuels dans l'église qui ont conduit à un affaiblissement significatif, pas question d’écouter les cris de la communauté catholique qui réclame la démocratisation des structures anachroniques qui maintiennent l'Église institutionnelle.

La formation théologique de ces Pères communicateurs ne leur permet pas de sortir d'un discours banal et abstrait déjà bien connu qui continue, pour expliquer, à recourir à des forces occultes, et donc, en quelque sorte, à confirmer sa propre puissance.

La référence constante à l'Esprit Saint à partir d'un mystérieux modèle hiérarchique est une façon de camoufler les vrais problèmes de l'église et une forme de rhétorique religieuse servant à éviter de révéler des conflits internes vécus par l'institution.
La théologie de l'Esprit Saint continue à être magique pour eux et à proposer des explications qui ne peuvent plus parler au cœur et à la conscience de beaucoup de gens qui sont attachés à l'héritage du Mouvement de Jésus de Nazareth. C'est une théologie qui est la cause de la passivité des fidèles devant les multiples dominations, y compris religieuses. Ils continuent à répéter des formules comme si elles satisfaisaient la plupart des gens.  (...)

suite :  http://www.reseaux-parvis.fr/chretiens-en-liberte/reseaux-du-parvis/nos-communiques/361-ag-reseau-europeen?4c2752fb0f53d30d29ecbff65b667c52=eca769d0dedc8a1f68cc1cfe58015100

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

mth daubord | Réponse 02.03.2013 23.04

suite... c'dans l'air : le facteur humain, c'est l'échange qu'il va y avoir entre les cardinaux... j'AI ESPOIR ... comme pour Vatican 2 ! surprises à attendre !

JMC 03.03.2013 09.20

Oui, Marie-Thérèse, merci de nous avoir alertés sur l'émission !
Espérons dans les chemins de l'Esprit! Cordialement. Jean-Marie carlier

daubord mth | Réponse 02.03.2013 14.52

l’émission Cdans l'air - vendredi - avec des journalistes - a été remarquable et répond en partie à cette question. l'ESPRIT SAINT passe par le facteur humain.

Voir tous les commentaires

Commentaires

19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
08.04 | 23:36

Très très esthétique et attirant.
Que le créateur puisse y ajouter quelques vues sur la journée de février, Pâques à Orgon serait un summum...

...
08.04 | 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

...
01.01 | 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

...
Vous aimez cette page