D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

L'étonnement de croire. Albert Rouet

Albert ROUET est archevêque émérite de Poitiers. Il livre dans cet ouvrage analyses, réflexions et approfondissements dans le prolongement de son livre Je voudrais vous dire (Bayard Editions, 2009). Il est aussi l’auteur d’un témoignage sur ses dix-années d’épiscopat poitevin Vous avez fait de moi un évêque heureux (Éditions de l’Atelier, 2011).

Dans ce nouvel essai, Mgr Albert Rouet, propose une foi à l’écoute de l’indifférence, vrai défi qui s’impose aujourd’hui de plus en plus à l’Église. Un propos revigorant au moment où la communication évangélisatrice semble oublier que l’indifférence à l’égard de la foi chrétienne est de plus en plus répandue.
La foi chrétienne est de plus en plus appréhendée comme une communication bien gérée au sein d’un système qui veut sa part dans le supermarché du salut. Pour Mgr Albert Rouet, cette stratégie fait l’impasse sur une évidence souvent niée par l’Église : de plus en plus de nos contemporains sont indifférents à la foi. Les chrétiens ont donc à inventer une autre forme de présence qui tienne compte de ce fait objectif et massif et qui s’inspire de l’attitude de Jésus dans les Evangiles. C’est le chemin proposé par l’ancien archevêque de Poitiers, l’une des voix les plus écoutées de l’Église de France.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
08.04 | 23:36

Très très esthétique et attirant.
Que le créateur puisse y ajouter quelques vues sur la journée de février, Pâques à Orgon serait un summum...

...
08.04 | 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

...
01.01 | 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

...
Vous aimez cette page