D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Construire demain ensemble.

Réaction de Marie-Thérèse Daubord.

Je viens de lire ces 11 pages magnifiques.

Les sœurs du Prado en début de retraite spirituelle ont fait un peu le bilan de ce qu'elles ont vécu. Plusieurs ont été malades, même très malades, frôlant la mort de près. Nous sommes presque toutes dans les personnes à risque "plus de 70 ans"...

Le plus dur ça été les funérailles d'une sœur, Janine Genest, décédée en EHPAD pendant la sieste. Quatre sœurs au funérarium et six au cimetière. C'est la seule qui est décédée en plein confinement.

Quand enfin il y a eu l'autorisation de rencontrer les sœurs, à distance, avec masque... ça a été l'horreur. Elles ne reconnaissaient pas la personne qui leur parlait. Elles ne comprenaient pas ce qu'on leur disait. Il fallait crier. Et Annick qui a vécu cela et qui est au C.A. a plaidé pour qu'on trouve une autre solution.

Quand Marie-Thérèse Olmos est décédée fin juin, les funérailles ont pu avoir lieu dans la chapelle des Buers...et c'était la deuxième messe qu'il y a eu dans la chapelle depuis le confinement. Sa famille a pu être là et les sœurs résidentes étaient heureuses de voir des sœurs de l'extérieur... ça faisait si longtemps qu'on ne s'était pas vues !...

Je crois que pour moi, c'est ça qui a été le plus dur.

 Et les messes... sur écran !

La paroisse de Sainte-Foy a pu nous mettre des célébrations de la semaine sainte sur "youtube". Heureuse de voir des laïcs connus de la communauté chrétienne s'exprimer ainsi que nos prêtres. Si on était technologiquement équipé, on pouvait vivre quelque chose en union avec la communauté locale. C'était déjà ça. Nous avons attendu prudemment l'autorisation pour retourner à l'église - distancées et masquées - pour finir l'année.

 

Pendant toute cette période, il y a eu beaucoup de funérailles - plus que d'habitude - et directement au cimetière mais avec la présence de nos prêtres qui étaient plus jeunes que nous (l'équipe funérailles a plutôt des retraités comme membres !). Et beaucoup de contact par téléphone ou mail.

 

Ste Foy est dans un environnement de parcs... et les marchés ont vite repris sous la pression des consommateurs-citoyens qui ne comprenaient pas qu'on privilégie les grandes surfaces ... fermées et à allées étroites, alors que les marchés sont en plein-air !... Le marché à ouvert avant ceux de Lyon.

 

On ne peut pas être croyant tout seul !... La communauté ecclésiale a son importance. L'expression du groupe, de baptisés... est importante.

Les personnes malades, en EHPAD... n'ont pas eu la visite de l'aumônerie. Une personne m'a dit : "Nous sommes de vrais païens"... (ce qui n'est pas vrai parce qu'elle vit l 'amour du prochain au quotidien... et que je sais qu'elle prie le Seigneur). Mais il lui manque ce lien... avec la communauté des croyants.

Merci encore pour toute cette réflexion

Marie-Thérèse Daubord

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

14.06 | 07:34

Bonjour à tous. Les commentaires de ce Blog sont limités à 160 caractères. Pour donner votre avis plus longuement, envoyez un mail à : transhumances13@gmail.com

...
13.06 | 07:16

mmo po

...
06.04 | 12:01

Merci

...
14.01 | 15:14

Oui, Marie-Thérèse, ii y en aura.
Bonne journée

...
Vous aimez cette page