D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Méditation- le Pain de vie

Dimanche 19 août

Proverbes 9,1-6
Psaume 33
Lettre aux Éphésiens 5,15-20
Jean 6, 51-58.

« Je suis le Pain vivant descendu du ciel.
Qui mangera ce pain vivra à jamais.
Et même  le pain que je donnerai c’est ma chair
(sarx,en grec)
 pour la vie du monde (kosmou zôès»

C’est la suite de l’évangile de dimanche dernier,
la troisième partie du chapitre six de Jean.

Les conséquences sont logiques :

si le Christ est à la fois le Pain et celui qui donne le Pain,
ce qu’il donne c’est donc lui-même, sa chair et son sang.

Remarquez les deux dimensions du salut :
celui de la personne « Qui mangera  ce pain vivra à jamais »
et celui « pour la vie du monde ».

On ne peut pas tenir ces deux dimensions pour un doublet rédactionnel
ou une figure de style littéraire, la métaphore.
Cela n’est pas permis par d’autres passages.
Il faut garder la distinction et accepter l’idée
que la chair du Christ a quelque chose à voir avec ma personne
autant qu’avec le cosmos,
que la matière a quelque chose à voir avec Dieu.

Quelque chose qui n’est pas la mondialisation comme voudrait le faire croire
un certain mysticisme libéral, qui n’est pas non plus connoté au péché
ou à une quelconque idée de rédemption, au moins dans ce passage.

Le don du Père en Christ, la Vie éternelle,
est décidément tourné vers un avenir qui associe dans une même réalité
la finalité de la personne et la finalité cosmique,
la communion des saints à la communion de la matière.

Il faut, en abandonnant peut-être  les catégories habituelles auxquelles on le ramène,
telles que le « panthéisme », le « holisme » etc.,
rentrer dans ce mystère qui nous dépasse infiniment
et dont pourtant nous vivons, c’est certain, comme nous le rappelle
la fête du Christ    Roi de l’univers.

Il faut se laisser habiter par ce mystère car il est grand
et au bout il y a l’être,
le mien, la vie, Dieu, en communion
et
« la joie que nul ne vous enlèvera ».

« Ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé,
ce que nos mains ont touché du Verbe de Vie,
car la Vie s’est manifestée,  nous l’avons vue »

(1Jean, 1)

Angelo Gianfrancesco

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
08.04 | 23:36

Très très esthétique et attirant.
Que le créateur puisse y ajouter quelques vues sur la journée de février, Pâques à Orgon serait un summum...

...
08.04 | 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

...
01.01 | 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

...
Vous aimez cette page