D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Texte

Saurons-nous enfin entrer en dialogue pour accomplir la Parole de Dieu ? Je le crois : ce dialogue est une nécessité théologique. Il est possible entre hommes de foi, et non seulement entre esprits éclairés. Je rends grâce aux Lumières d’avoir anticipé ce que la foi n’avait point donné : la paix. Mais il se joue dans ce dialogue autre chose que la paix civile. C’est dévoyer l’interreligieux, se méprendre sur sa nature, que de lui assigner la mission éminemment politique de faire régner l’ordre. Le dialogue interreligieux ne peut émerger comme tel que du cœur de notre foi, de nos traditions, de nos textes. Il sera donc inévitablement théologique, et d’une théologie dénuée d’arrières pensées : nul n’a rien à vendre ni à échanger.

 La pente sera dure, la gravir passe mes forces, mais je n’errerai pas si je sais quelle est ma place, quel est mon nom, et que même mes tâtonnements et mes errances seront à la gloire du Très-Haut.

                                                   

 

                                                                                         Dan Arbib

                                                                                         Cinq éloges de la rencontre

                                                                                         Albin Michel, 2015, p. 118.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.09 | 09:10

la réponse m'arrive aujourd'hui… Je connais toutes ces filles… et son garçon. Je ne savais pas laquelle était malade… merci. Je pense qu'elle est en bonne voie

...
17.09 | 08:56

Caroline.

...
13.07 | 10:38

quelle est le prénom de la fille de Monique ?e lire les dernières nouvelles ! garder le moral, c'est la moitié de la guérison. facile à dire pas à faire

...
18.06 | 13:58

Merci, Marie-Thérèse.
Compte-rendu de l' A.G. prochainement ici.

...
Vous aimez cette page