D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Forum social en Provence. Des nouvelles !

Vers le forum 2013...en Provence

Contrairement à ce que nous souhaitions, nous n’aurons pas de Forum social en Provence cette année, ni d’agora avant les élections présidentielles. Deux raisons essentielles à cela :

  • Nous ne sommes pas arrivés à trouver les salles nécessaires,
  • et d’autre part, les militant-e-s sont actuellement sur-occupés par des grands événements comme le Forum Alternatif Mondial de l’Eau (FAME), l’audit sur la dette publique, les élections, les persécutions des Roms, sans compter les initiatives des Indignés et les engagements propres à chaque organisation. Cela amène à quelques remarques : 

Il n’y a forum social que s’il y a mouvement convergeant.

Un Forum Social n’est pas une organisation, mais un événement, il n’est pas une association, mais bien un forum. C’est pour cette raison qu’un nombre suffisant d’organisations et de personnes ne suivant pas, nous ne voulons pas insister, sans pour autant abandonner. Il n’y a forum social que s’il y a mouvement convergeant.

Transcender les thématiques pour rassembler et donner sens

On peut aussi se dire que le Forum Social vit actuellement dans le FAME, le collectif pour l’audit de la dette... C’est vrai et il est important de s’investir dans ces engagements. Pour autant, un Forum Social transcende une thématique particulière pour tenter de rassembler et donner sens (signification et direction) à l’ensemble des luttes et aspirations portées par la société civile ; c’est cela même qui fait d’elle un sujet politique apte à se gouverner elle-même ; c’est le sens du projet « démocratique ». _ Un Forum Social ne porte pas d’abord des thématiques, il rassemble des milieux sociaux différents en commençant par les milieux marginalisés ; le milieu populaire comme on disait avant. Depuis une trentaine d’années, il s’est énormément diversifié et « immigrisé » (le mot n’existait pas, mais on a le droit d’en créer !) et en ce sens mondialisé.

Changer radicalement pour renverser le cours des choses

Les diverses « crises » que beaucoup lisent aujourd’hui comme l’expression d’une crise globale de civilisation, ont un socle en commun : le capitalisme, et pas uniquement le néo-libéralisme, l’idéologie utilitariste (la nature et l’humain sont des « richesses » exploitables sans limite ; n’est utile que ce qui rapporte de l’argent), du progrès et du développement, l’industrialisation de la production vitale, le nationalisme dont l’inter-nationalisme n’est qu’une extension.

Nous ne changerons rien, aussi nombreux soyons-nous, si nous ne nous attaquons pas à ce socle. Le capitalisme (et l’ensemble de ce socle), c’est nous ; ça n’est pas que le méchant patron et banquier capitaliste, c’est l’ensemble d’une population qui pense d’abord à payer le moins possible sans se préoccuper des conditions de production et de ses conséquences environnementales ; qui fait des placements à risque ou les laisse faire par sa banque ; qui signe un bulletin en blanc à ses élus ; qui rêve de richesses et de position sociale ; qui accepte la militarisation de la société au nom de sa petite sécurité ; qui a la concurrence collée aux neurones. La véritable révolution aujourd’hui, n’est pas de changer de gouvernement ou de clouer au pilori les banques, mais de changer radicalement (radius = racine) de mode de vie, car c’est la racine de tout le socle.

Propositions pour le FSMP 
Nous  prévoyons le prochain Forum annuel beaucoup plus loin, en 2013, pour être sûrs d’avoir des salles adéquates ; ne pas passer tout notre temps à chercher un lieu qui nous accueille. 
D’autre part, cela nous permettrait de prendre le temps de contacter, toucher et mobiliser les milieux populaires, notamment à travers des « petites » organisations locales. Ce sera une autre façon de mettre en œuvre les objectifs que nous nous étions fixés pour l’Agora initialement prévu le 31 mars 2012, et sur lesquels nous avions commencé à travailler.
 
C’est le pari que s’était donné et qu’a gagné le FSM de Détroit aux Etats-Unis ; nous pouvons nous inspirer de leur démarche.

L’après-élections risque de donner de l’urgence à une telle mobilisation.

Rendez-vous sur : http://www.forumsocialprovence.org/

Pour l’équipe du FSMP

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

13.07 | 10:38

quelle est le prénom de la fille de Monique ?e lire les dernières nouvelles ! garder le moral, c'est la moitié de la guérison. facile à dire pas à faire

...
18.06 | 13:58

Merci, Marie-Thérèse.
Compte-rendu de l' A.G. prochainement ici.

...
12.06 | 09:26

Bon courage pour l'ag...
je n'avais pas pris le temps de regarder à fond le site de TRANSHUMANCES !
chapeau !... la vie continue.

...
19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
Vous aimez cette page