D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Ma "pause Carême" avec "La Vie"

Au travail comme à la maison, nous avons l’habitude de jongler entre les activités : téléphoner en marchant, écouter la radio en déjeunant, twitter dans les transports … Il n’est pas toujours facile de s'arrêter. Cette deuxième semaine de carême, nos grands témoins nous proposent leurs conseils pour faire une pause de silence et redécouvrir la prière.

Les conseils de Nathalie Nabert pour une vie contemplative

Professeur de littérature et membre de l'Académie catholique de France, Nathalie Chabert tente de faire entendre la voix du christianisme au cœur des débats contemporains. L'auteur et poète nous guide pour nous rendre présent à Dieu, par la pratique de la "lectio divina" quotidienne.

1 Priez là où vous êtes

Il ne faut pas attendre d’avoir les conditions idéales pour prier. Aujourd’hui, on a trop tendance à confondre bien être intérieur et profondeur de la prière. Le Christ n’était certainement pas zen sur la croix et pourtant y a-t-il prière plus profonde que la sienne ?

Nous aussi, prions là où nous sommes, comme nous sommes, avec pour le Père la confiance filiale et l’amour d’un enfant. Notre cellule véritable est notre cœur.  

2 Soyez simplement disponible 

Dieu est là. Ne le chargeons pas inutilement de ce que nous pensons de nous et encore moins de ce que nous attendons de Lui. Il sait bien ce qu’il nous faut.

Notre disponibilité, notre sourire intérieur, et notre simplicité sont nos meilleurs atouts pour se tenir en Sa présence et recueillir les fruits de l’amour. 

3 Pratiquez la lectio divina

C’est la base de la vie de prière pour les moines. Guigues le Chartreux en a expliqué les différentes étapes dans un livre que je vous recommande : l’Échelle des moines (réédité sous le titre l’Échelle du Paradis, éditions Parole et Silence).

Prenez un texte court de l’Écriture, des Pères du désert ou des Pères de l’Église, lisez-le lentement et relisez-le.

Laissez les mots pénétrer en vous, même si vous ne comprenez pas tout. La parole est efficace. 

4 Soyez régulier dans la lectio divina

Essayez de trouver un moment chaque jour et soyez-y fidèle. Seule la régularité fiance le cœur à la parole divine. Elle évite le dépérissement intérieur et instaure une fluidité bénéfique.

Face à nos sécheresses et à nos manques de temps, il vaut mieux raccourcir la lectio que de faire l’impasse.

5 Faites une retraite cartusienne

Les Chartreux n’acceptent pas de retraitants, cependant, la chartreuse Sélignac, située à Simandre en Saône-et-Loire, a été transformée pour permettre à toute personne laïque ou non de vivre la spiritualité des fils de saint Bruno. Le temps de la retraite est de huit jours minimum. 

Pour plus d’informations : selignac.chartreux.org ou             04 74 51 79 20      .

(Interview par Xavier Accart)


Une idée pour prier

Le carême offre quarante jours pour se remettre à prier. Vous souhaitez relancer votre vie intérieure ou expérimenter pour la première fois la prière ? Étienne Séguier, journaliste à La Vie vous propose chaque jour une façon simple et facile de vous rendre disponible à la présence de Dieu.

 

Aujourd'hui : avec une image

Prier avec une icône permet de fixer son attention, mais également de nourrir sa méditation.

Optez pour ce qui vous porte à la prière : un visage du Christ, une Vierge à l'enfant, la Trinité ou encore la Croix de Saint-Damien, qui parla à François d'Assise.

En cette période qui conduit à Pâques, vous pouvez aussi choisir une Crucifixion ou une Résurrection.

A moins que vous décidiez de relire les derniers numéros de La vie pour prier avec l’une des photos de la rubrique « Focus » qui vous inspire, et méditer sur les forces de mort et de vie à l’œuvre dans notre monde.

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
08.04 | 23:36

Très très esthétique et attirant.
Que le créateur puisse y ajouter quelques vues sur la journée de février, Pâques à Orgon serait un summum...

...
08.04 | 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

...
01.01 | 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

...
Vous aimez cette page