D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

La tentation du sacrifice
La parole de Dieu
  Tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : « Voici, je viens. ».  
 
Psaume 39, versets 7-8
 
  La méditation de Retraite dans la ville :
Il faut se méfier du sacrifice. 
Parce que dans chacune de nos actions, nous sommes facilement tentés de faire tourner le monde seulement autour de nous. Le sacrifice devient alors une compétition avec soi-même, l’occasion de focaliser son regard sur soi, de se féliciter pour ses exploits, de se lamenter sur ses échecs. C’est le complexe de l’escargot qui s’enroule sur lui-même, et perd tout contact avec le monde extérieur.
Il faut s’en méfier aussi parce que même si nous maintenons le contact avec Dieu, si nous faisons nos sacrifices pour lui, la tentation subsiste d’une relation marchande avec lui. Dieu devient comme l’un de nos fournisseurs, il nous permet d’atteindre nos objectifs dans le domaine spirituel. 

Finalement, il n’est plus qu’un distributeur de grâces, dans lequel il suffit de glisser la pièce de notre sacrifice.
Sortir de cette tentation, c’est se rendre compte que Dieu n’a pas besoin de nos sacrifices, que le sacrifice ne sert à rien. Mais un être humain ne fait-il que des choses utiles ? Parce que nous sommes créés à l’image de Dieu, nous pouvons parfois avoir envie d’actes de générosité gratuite, démesurée, qui ne cherchent pas à être rentables ni raisonnables. En devenant comme le prolongement de la générosité de Dieu, nous pouvons expérimenter la liberté de faire ce pour quoi nous sommes faits. 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.09 | 09:10

la réponse m'arrive aujourd'hui… Je connais toutes ces filles… et son garçon. Je ne savais pas laquelle était malade… merci. Je pense qu'elle est en bonne voie

...
17.09 | 08:56

Caroline.

...
13.07 | 10:38

quelle est le prénom de la fille de Monique ?e lire les dernières nouvelles ! garder le moral, c'est la moitié de la guérison. facile à dire pas à faire

...
18.06 | 13:58

Merci, Marie-Thérèse.
Compte-rendu de l' A.G. prochainement ici.

...
Vous aimez cette page