D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

La création tout entière gémit dans les douleurs de l’en...

 

L’exploitation des sables bitumineux de l'Alberta

L’exploitation des sables bitumineux de l'Alberta (photo : Greenpeace Canada)

Au début d’avril 2013, à Montréal, le ministre des ressources naturelles du Canada, Joe Oliver, appuyait sans limite l’exploitation des sables bitumineux qu’il déclarait « pas plus corrosifs que d’autres pétroles » et qualifiait d’exagérées les menaces climatiques qu’on leur impute. Une autruche qui se met la tête dans le sable !

     En octobre 2012, le gouvernement conservateur déposait à la Chambre des communes le projet de loi mammouth C-45 de 457 pages. Dans cette jungle de réformes, on restreint les évaluations environnementales aux très grands projets. Seuls les poissons ayant une importance commerciale sont protégés. 99% des eaux des lacs et des rivières ne sont plus protégées et les droits ancestraux des peuples autochtones sont ignorés. Bref, on pave une route royale aux minières et aux pétrolières.

     Le maintien du plan Nord  au Québec, les projets d’extraction de pétrole à Anticosti et du gaz de schiste à Gaspé, le harnachement de la Romaine, tout cela dénote un manque de vision à long terme et une inconscience crasse de l’urgence d’agir de la part des gouvernements....

suite : http://ofs-de-sherbrooke.over-blog.com/article-la-creation-tout-entiere-gemit-dans-les-douleurs-de-l-enfantement-interbible-117302186.html

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.04 | 09:47

Bonne idée, Monique. On va tâcher de le faire vite ! Martine

...
08.04 | 23:36

Très très esthétique et attirant.
Que le créateur puisse y ajouter quelques vues sur la journée de février, Pâques à Orgon serait un summum...

...
08.04 | 23:29

oh trop chouette zozios.
Merci pour la qualité de la page d'accueil
je crois que la transhumance sur Orgon va nous ressourcer

...
01.01 | 11:33

2016 La pastorale en rural tient tant au coeur du diocèse que Transhumances se voit contraint de "transhumer" en mendiant un toit de paroisse en paroisse.Merci.

...
Vous aimez cette page