D'accord, pas d'accord, dites-le nous !

Face à la frilosité dans l'expression de nos voeux de Bonne Année en cette période de pandémie, J-P Cavalié nous redonne espoir par ce texte à lire ici : 

https://ahp.li/f24040c4c226303a464c.pdf

Oh, oui, transférez vos réponses  à tous vos amis et connaissances, plus il y aura de réponses plus cela permettra une vue nouvelle sur ce qu'est l'Eglise telle que le Pape François aimerait la voir évoluer dans le sens qu'en avait donné Vatican II !!

Amitiés à tous, Alain.

216 000 . voire 330 000 victimes dans l’Église de France ; c’est une insoutenable réalité qui nous choque et nous touche profondément. Nous n’avons pas vu ? ou peut-être pas su? Pourtant depuis longtemps l’on sait que ça se passe ; on se dit c'est ailleurs ! Mais chez nous ? Peut-être chez nous nous n’avons pas voulu voir et nous avons fait silence.

Nous voulons et nous allons nous saisir du rapport de la CIASE , conscient du choc qu’il constitue devant tant de violences et tant de victimes engendrées… Nous voulons maintenant travailler pour participer à empêcher de tels désastres ; de telles effractions de vie, et de telles perversion de la parole de Dieu.

Nous allons nous saisir… car c'est en transformant les rapports dans l’Eglise (pouvoir, sacralisation, repli sur soi...) pour faire renaître une dynamique …les causes du mal en sortant comme le dit le pape François "du cléricalisme qui est le mal principal qui affecte le fonctionnement de l'Eglise".

Monique 

Bonjour à tous...

Je vous encourage dans votre désir de DIRE, CRIER, taper du poing s'il le faut ... pour que notre EGLISE soit vraiment  participative...  en communion les uns avec les autres, même si nous ne sommes pas tous d'accord (Pierre et Paul ont eu des belles engueulades) mais c'est comme ça qu'on avance...

En se laissant remettre en cause et en priant l'Esprit saint de nous éclairer, de nous permettre de voir la lumière... qui éclaire notre chemin synodal contemporain.

Je suis horrifiée de la déclaration des évêques à la télé, rappelant le secret de la confession -... Il manquait quelque chose, non ?...

Comme tout professionnel qui  a la confiance de son interlocuteur, que ce soit médecin, infirmière, psychiatre etc... ENTENDRE QUELQU'UN DIRE DES ACTES COMMIS QUI RELEVENT DE LA JUSTICE n'empêche pas d'orienter cette personne vers la justice des hommes... c'est aussi cela qui le guérira !
Soit ils l'ont dit, mais ça n'a pas été diffusé... soit ils n'ont fait qu'affirmer le secret de la confession. et je trouve cela très mal venu après un tel tsunami... apporté par le rapport SAUVE 

Oui, il n'y a pas eu qu'un seul P. Preynat dans l'Eglise de France...

Oui, ses actes ont été couverts par l'omerta...  et par la solidarité entre prêtres. Par des paroissiens qui ne pouvaient pas penser que ce que quelques enfants disaient - s'ils arrivaient à dire quelque chose - pouvait être VRAI.   

A l'époque on ne "croyait pas" les enfants...
Je trouve tout ça terrible et nos chers évêques auraient dû se taire. Le temps que tout le monde assimile, digère le rapport et regarde cette VERITE EN FACE en CHERCHANT LES CONSEQUENCES.
Bien avec vous tous 

Marie-Thérèse

Dans le texte de la Genèse, Dieu ne se montre pas, mais il se fait entendre. Et c'est cette qualité d'écoute qui inspire ces mots à l'artiste italien Erri De Luca :

« L’ouïe est un sens prodigieux, elle reçoit à travers les murs, l’obscurité ou par-derrière. Par rapport à la vue, c’est un radar à côté d’une paire de lunettes. »

Erri De Luca, Le tort du soldat, Paris, Gallimard, 2014.

https://www.prixm.org/

"La parole en action pour la ceéation du monde"

 

Commentaires

15.01 | 20:14

Merci de votre appréciation. Et meilleurs vœux, Martine Carlier, secrétaire

...
08.01 | 12:47

je découvre votre site.
Je le trouve bien achalandé et en plus avec le lien permettant d'aller directement sur le texte. http://pleinjour.wordpress.com

...
07.12 | 12:24

Merci, Janine. Nous prierons plus particulièrement le 18 janvier à Salon.
http://www.transhumances13.fr/449506275

...
07.12 | 03:06

Il est temps de s'unir ! Dieu vous bénisse

...