Actualités du monde, notre maison commune.

Lettre de Kiev

Constantin Sigov, philosophe ukrainien, a écrit en français cette "Lettre de Kiev".

Cet écrit mérite d'être connu et diffusé pour son contenu *(voir ci-dessous) et pour le genre qu'il utilise : le genre épistolaire. En effet, lorsque nous recevons une lettre, nous recevons bien plus que des informations, nous entamons ou poursuivons une relation de personne à personne.

Correspondre avec des habitants d'Ukraine est une idée à creuser (les logiciels de traductions nous y aideront). Et c'est un souhait que M. Sigov a exprimé lors d'un webinaire organisé par l'institut oeucuménique de Kiev le 11 avril.

  

* Contenu de la "Lettre de Kiev" (Ed. du Cerf)

Sous le déluge d’acier qui ravage Kiev, du fond de la cave qui lui sert d’abri, Constantin Sigov, l’un des plus grands philosophes ukrainiens d’aujourd’hui, connu pour avoir enseigné à La Sorbonne, écrit une lettre à ses amis français. Il dit la réalité au jour au jour de l’effroyable guerre que Vladimir Poutine inflige au peuple d’Ukraine. Il raconte le courage des résistants qui prennent les armes pour défendre la liberté. Il explique les non-dits de ce conflit fratricide au cœur du Vieux-Continent. Il éclaire sa signification pour l’avenir de l’Europe. Sa lettre représente le plus puissant des appels à la mobilisation de toutes les femmes et de tous les hommes qui ne peuvent se résoudre à la victoire du Mal radical. 

Pour se procurer la Lettre, il faut la commander en librairie (2€50) sans frais de port

ou sur le site de l'éditeur (avec frais de port)

https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/19537/placards-libelles-12-lettre-de-kiev

Complexités slaves

Par Alain Cabantous. (Site St Merry Hors Les Murs)

M. Poutine, minable fonctionnaire et dictateur patenté, n’est pas seulement le « digne » continuateur des méthodes criminelles de l’ex KGB. Sa politique expansionniste et sanglante à l’égard de l’Ukraine, après et probablement avant d’autres hold-up de souveraineté, veut s’inscrire dans cette longue histoire de l’hégémonie russe sur le monde slave et les contrées que ce pays a estimée et estime encore nécessaire pour sa sécurité. Aujourd’hui avec l’Ukraine sous les bombes, les morts, les ruines, les exodes, Poutine se drape dans les oripeaux de Pierre le Grand ou de Catherine. Comme s’il ouvrait une nouvelle page écrite avec le sang de l’histoire entre ces deux pays.

 

https://ahp.li/e9987e2bbcd6e5fe5bdd.pdf

 

 

Comment les Centrafricaines agissent en médiatrices...

Depuis la crise de 2013, la société civile centrafricaine fait preuve de résistance face à ceux qui cherchent à souffler sur les braises de la violence intercommunautaire. Les femmes jouent un rôle majeur.
Émission :
Je pense donc j'agis
Animé par : Radio Terre Solidaire

Temps : 3 minutes

Guerre en Ukraine. Un combat métaphysique, disent-ils...

La guerre déclenchée par le président russe contre l’Ukraine n’est pas une guerre de religion. Plutôt une croisade expansionniste menée au nom de la pureté russe inspirée par l’orthodoxie, afin de lutter contre l’Occident décadent et menaçant.

Le patriarche orthodoxe russe Kirill, l’un des théoriciens de ce discours, confirme, bénit, et sacralise une telle manipulation de la foi chrétienne au service de la guerre.
Tout en affirmant que « là où est le diable, là aussi est le mensonge » il ose expliquer que « les ennemis (extérieurs) des peuples russes et ukrainiens s’efforcent par tous les moyens de leur insinuer : vous êtes des ennemis, vous devez faire la guerre ». Il évoque « un combat métaphysique au nom du droit de se tenir du côté de la lumière, du côté de la vérité de Dieu, de ce que nous révèlent la lumière du Christ, sa parole, son Évangile ». Devant tant de mensonges, il me faut bien croire que le diable existe !  

 Par Guy Aurenche

Lire la suite ici sur le site de St Merry hors les murs : 

https://saintmerry-hors-les-murs.com/2022/03/18/guerre-en-ukraine-un-combat-metaphysique-disent-ils/?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork&fbclid=IwAR0u_wBcr3NugwGzEXhD5ZGeDcSYAi4irNHrButrHlCIlMIG8S8eGI3gixg

 

Adaptation de la prière pour la Paix de Jean-Paul II

« Entends ma voix, Seigneur,

car c'est celle des victimes de toutes les guerres

et de toutes les violences entre les individus et les peuples.

Entends ma voix,

car c'est celle de tous les enfants qui souffrent

et qui souffriront tant que les gens mettront leur confiance dans les armes et la guerre.

Entends ma voix,

quand je te prie d'insuffler dans le cœur de tous les humains

la sagesse de la paix, la force de la justice et la joie de l'amitié.

Entends ma voix,

car je te parle pour les multitudes qui,

dans tous les pays et en tous les temps,

ne veulent pas la guerre et sont prêtes à parcourir la route de la paix.

Entends ma voix

et donne-nous la force de savoir répondre toujours à la haine

par l'amour, à l'injustice par un total engagement pour la justice, à la misère par le partage.

Entends ma voix,

ô Dieu, et accorde au monde,

spécialement au Moyen-Orient, en Ukraine et partout où sévit la violence ta paix éternelle. Amen »

S'informer pour soutenir l'Ukraine

La guerre déclenchée par la Russie contre l’Ukraine ne peut nous laisser indifférents. Parce que des femmes, des hommes, des enfants souffrent sous la menace des bombes et, déjà, sont sur les routes de l’exil.  Parce qu’il y va du droit d’un peuple à vivre en démocratie, à défendre son indépendance. Parce que ce drame se joue aux frontières de l’Europe et oblige l’Union Européenne à s’unir pour protéger les peuples qui expriment ce désir de démocratie, pour accueillir dignement ceux qui seront contraints de fuir leur pays et tenter de contraindre Vladimir Poutine par de sévères sanctions économiques et financières. Parce que les religions, enfin, ont un rôle à jouer dans la recherche d’un apaisement et, peut-être, d’une solution.

Pour toutes ces raisons, les Semaines sociales de France vous proposent quelques éléments de réflexion. Et pour d’autres raisons, plus personnelles : l’appartenance des SSF au réseau Ixe (Chrétiens pour l’Europe) qui rassemble des chrétiens venus de toute l’Europe et l’existence de Semaines sociales œcuméniques en Ukraine auxquelles plusieurs d’entre nous ont participé, tandis que venaient à nos sessions des amis venus d’Ukraine.

En nous informant, en nous associant aux actions de solidarité qui nous seront proposées  (ainsi l’accueil de réfugiés avec la communauté Sant Egidio), en priant pour la paix, signifions notre fidèle  amitié.

Dominique Quinio, présidente des Semaines sociales de France

A consulter ici : 

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/buypacker-prod/email/74882825.html?response-content-disposition=inline&AWSAccessKeyId=AKIAIAGCEPGSROXYCM3A&Expires=1961509892&Signature=qzZk8e2HvXmF%2FRLZHhSxLZOTnfA%3D

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

12.03 | 12:28

Bien contents que vous trouviez du ressourcement sur ce site On pense souvent à vous deux Amitié Martine & Jean-Marie

...
12.03 | 10:40

Trés beau commentaire sur qui es Dieu.Merci de nous faire passer de tel témoignage

...
15.01 | 20:14

Merci de votre appréciation. Et meilleurs vœux, Martine Carlier, secrétaire

...
08.01 | 12:47

je découvre votre site.
Je le trouve bien achalandé et en plus avec le lien permettant d'aller directement sur le texte. http://pleinjour.wordpress.com

...
Vous aimez cette page