Actualités du monde, notre maison commune.

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) réuni jusqu'au 8 septembre

« L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité »

En quête d’unité chrétienne Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a été fondé en 1948 à Amsterdam pour créer un « réseau œcuménique mondial » et « participer aux luttes pour la justice, la paix et la création ».

Il réunit aujourd’hui 352 Églises orthodoxes, anglicanes et protestantes. L’Église catholique dispose d’un statut d’observateur lors des rassemblements du Conseil.

La précédente assemblée du COE s’est tenue en 2013 à Busan, en Corée du Sud. Prévue en 2021 et reportée en raison de la crise sanitaire, la 11 e édition a lieu en Europe pour la première fois depuis celle d’Uppsala (Suède) en 1968.

Son thème : « L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité ».

In La Croix Félicien Rondel, envoyé spécial à Karlsruhe (Allemagne

 

https://ahp.li/98ab0cd0bec777c81879.pdf

 

 

Guerre en Ukraine : le pape se défend d'être pro-Poutine

Analyse de Louis Besmond de Senneville. 14 juin 2022

La Croix

Évoquant la guerre entre l’Ukraine et la Russie, dans un entretien publié dans des revues jésuites européennes mardi 14 juin, François affirme qu’ « il n’y a pas de bons et de méchants métaphysiques, de manière abstraite ».

Article à lire ici : 

https://ahp.li/e2ed61fc5983ab016ba8.pdf

 

Pour les évêques orthodoxes de France

Le 12 juin dernier, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France (AEOF) – ils sont une dizaine de diverses obédiences et origines nationales – a tenu sa dernière session. On aurait pu penser que le conflit qui déchire l’Europe – et le monde orthodoxe – occupe toutes leurs pensées. Le compte rendu de leur rencontre place pourtant le sujet en troisième position – sur sept – de leurs travaux. Auparavant, il est question des « meilleurs voeux de longue vie pour les trente ans de son ministère depuis son accession au Trône du Patriarcat OEcuménique à Sa Sainteté le patriarche Bartholomée Ier » et de « la joie » devant la reprise de « la communion eucharistique » entre divers patriarcats européens. Des sujets majeurs… (Philippe Clanché, in Témoignage Chrétien)

Suite à lire ici

https://ahp.li/50e0fa60ccabc56a1d2c.pdf

 

Olena Zelenska : de l'ombre à la guerre"

PORTRAIT par Ariane Chemin (in "Le Monde")

Sa vie a basculé à l’aube du 24 février, jour du déclenchement de l’offensive russe en Ukraine. En quelques heures, la première dame a dû se mettre à l’abri avec ses deux enfants et se résigner à vivre deux longs mois loin de son époux, le président Zelensky. De retour à Kiev, l’ancienne scénariste qui s’est évertuée pendant des années à divertir l’Ukraine, se retrouve aujourd’hui contrainte de la consoler.

A lire ici : 

https://ahp.li/7a9a524aeae6985c9da6.pdf

 

Lettre de Kiev

Constantin Sigov, philosophe ukrainien, a écrit en français cette "Lettre de Kiev".

Cet écrit mérite d'être connu et diffusé pour son contenu *(voir ci-dessous) et pour le genre qu'il utilise : le genre épistolaire. En effet, lorsque nous recevons une lettre, nous recevons bien plus que des informations, nous entamons ou poursuivons une relation de personne à personne.

Correspondre avec des habitants d'Ukraine est une idée à creuser (les logiciels de traductions nous y aideront). Et c'est un souhait que M. Sigov a exprimé lors d'un webinaire organisé par l'institut oeucuménique de Kiev le 11 avril.

  

* Contenu de la "Lettre de Kiev" (Ed. du Cerf)

Sous le déluge d’acier qui ravage Kiev, du fond de la cave qui lui sert d’abri, Constantin Sigov, l’un des plus grands philosophes ukrainiens d’aujourd’hui, connu pour avoir enseigné à La Sorbonne, écrit une lettre à ses amis français. Il dit la réalité au jour au jour de l’effroyable guerre que Vladimir Poutine inflige au peuple d’Ukraine. Il raconte le courage des résistants qui prennent les armes pour défendre la liberté. Il explique les non-dits de ce conflit fratricide au cœur du Vieux-Continent. Il éclaire sa signification pour l’avenir de l’Europe. Sa lettre représente le plus puissant des appels à la mobilisation de toutes les femmes et de tous les hommes qui ne peuvent se résoudre à la victoire du Mal radical. 

Pour se procurer la Lettre, il faut la commander en librairie (2€50) sans frais de port

ou sur le site de l'éditeur (avec frais de port)

https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/19537/placards-libelles-12-lettre-de-kiev

Comment les Centrafricaines agissent en médiatrices...

Depuis la crise de 2013, la société civile centrafricaine fait preuve de résistance face à ceux qui cherchent à souffler sur les braises de la violence intercommunautaire. Les femmes jouent un rôle majeur.
Émission :
Je pense donc j'agis
Animé par : Radio Terre Solidaire

Temps : 3 minutes

Guerre en Ukraine. Un combat métaphysique, disent-ils...

La guerre déclenchée par le président russe contre l’Ukraine n’est pas une guerre de religion. Plutôt une croisade expansionniste menée au nom de la pureté russe inspirée par l’orthodoxie, afin de lutter contre l’Occident décadent et menaçant.

Le patriarche orthodoxe russe Kirill, l’un des théoriciens de ce discours, confirme, bénit, et sacralise une telle manipulation de la foi chrétienne au service de la guerre.
Tout en affirmant que « là où est le diable, là aussi est le mensonge » il ose expliquer que « les ennemis (extérieurs) des peuples russes et ukrainiens s’efforcent par tous les moyens de leur insinuer : vous êtes des ennemis, vous devez faire la guerre ». Il évoque « un combat métaphysique au nom du droit de se tenir du côté de la lumière, du côté de la vérité de Dieu, de ce que nous révèlent la lumière du Christ, sa parole, son Évangile ». Devant tant de mensonges, il me faut bien croire que le diable existe !  

 Par Guy Aurenche

Lire la suite ici sur le site de St Merry hors les murs : 

https://saintmerry-hors-les-murs.com/2022/03/18/guerre-en-ukraine-un-combat-metaphysique-disent-ils/?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork&fbclid=IwAR0u_wBcr3NugwGzEXhD5ZGeDcSYAi4irNHrButrHlCIlMIG8S8eGI3gixg

 

Adaptation de la prière pour la Paix de Jean-Paul II

« Entends ma voix, Seigneur,

car c'est celle des victimes de toutes les guerres

et de toutes les violences entre les individus et les peuples.

Entends ma voix,

car c'est celle de tous les enfants qui souffrent

et qui souffriront tant que les gens mettront leur confiance dans les armes et la guerre.

Entends ma voix,

quand je te prie d'insuffler dans le cœur de tous les humains

la sagesse de la paix, la force de la justice et la joie de l'amitié.

Entends ma voix,

car je te parle pour les multitudes qui,

dans tous les pays et en tous les temps,

ne veulent pas la guerre et sont prêtes à parcourir la route de la paix.

Entends ma voix

et donne-nous la force de savoir répondre toujours à la haine

par l'amour, à l'injustice par un total engagement pour la justice, à la misère par le partage.

Entends ma voix,

ô Dieu, et accorde au monde,

spécialement au Moyen-Orient, en Ukraine et partout où sévit la violence ta paix éternelle. Amen »

S'informer pour soutenir l'Ukraine

La guerre déclenchée par la Russie contre l’Ukraine ne peut nous laisser indifférents. Parce que des femmes, des hommes, des enfants souffrent sous la menace des bombes et, déjà, sont sur les routes de l’exil.  Parce qu’il y va du droit d’un peuple à vivre en démocratie, à défendre son indépendance. Parce que ce drame se joue aux frontières de l’Europe et oblige l’Union Européenne à s’unir pour protéger les peuples qui expriment ce désir de démocratie, pour accueillir dignement ceux qui seront contraints de fuir leur pays et tenter de contraindre Vladimir Poutine par de sévères sanctions économiques et financières. Parce que les religions, enfin, ont un rôle à jouer dans la recherche d’un apaisement et, peut-être, d’une solution.

Pour toutes ces raisons, les Semaines sociales de France vous proposent quelques éléments de réflexion. Et pour d’autres raisons, plus personnelles : l’appartenance des SSF au réseau Ixe (Chrétiens pour l’Europe) qui rassemble des chrétiens venus de toute l’Europe et l’existence de Semaines sociales œcuméniques en Ukraine auxquelles plusieurs d’entre nous ont participé, tandis que venaient à nos sessions des amis venus d’Ukraine.

En nous informant, en nous associant aux actions de solidarité qui nous seront proposées  (ainsi l’accueil de réfugiés avec la communauté Sant Egidio), en priant pour la paix, signifions notre fidèle  amitié.

Dominique Quinio, présidente des Semaines sociales de France

A consulter ici : 

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/buypacker-prod/email/74882825.html?response-content-disposition=inline&AWSAccessKeyId=AKIAIAGCEPGSROXYCM3A&Expires=1961509892&Signature=qzZk8e2HvXmF%2FRLZHhSxLZOTnfA%3D

Appel à prier pour la paix

Parce que nous sommes désarmés,
La guerre a éclaté à nos portes, dans l’est de l’Europe.
Notre communauté de Transhumances ne peut rester silencieuse.
Que sa voix rejoigne bien d’autres cris !
Le président russe, a donné l’ordre d’envahir l’Ukraine,
de bombarder le pays, de tuer la population, de détruire les infrastructures,
de violer la souveraineté d’un état. Nous condamnons ces crimes.


Parce que nous sommes désarmés,
nous disons toute notre solidarité à l’Ukraine et à son peuple qui souffrent !


Parce que nous sommes désarmés,
nous admirons le courage des citoyens russes qui, en dépit de la répression,
protestent contre leur gouvernement et réclament le retour à la paix !


Parce que nous sommes désarmés,
nous nous engageons à construire une Europe animée
par le respect de la dignité et des droits des personnes et des peuples.
Nous demandons à nos responsables civils et religieux d’agir en ce sens.


Parce que nous sommes désarmés,
nous ne nous laisserons pas gagner par le découragement.
En bousculant nos habitudes, nous contribuerons, là où nous vivons et dans la
mesure de nos moyens, à construire un monde de confiance.


Parce que nous sommes désarmés, nous prenons au sérieux l’appel au jeûne et à la prière lancés par le pape François et d’autres responsables religieux, pour ce mercredi des cendres*.

En union avec Saint-Merry-Hors-les-Murs, le 26/02/2022

 

* C'est Mercredi prochain, 2 mars 2022, le mercredi des cendres. Si des contraintes ne permettent pas de répondre à l'appel du pape François ce jour très précis, notre réponse peut être anticipée ou reportée.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

01.10 | 07:38

Le pire ,comme l'a dit Anne Sinclair à propos d'elle-même et de DSK ,c'est que ces affaires soient portées sur la place publique et hyper médiatisées

...
22.08 | 07:09

Merci pour ces messages de l'été. Ils me rejoignent en Corrèze où je suis venue visiter ma sœur aînée 90 ans, veuve récemment...Noël 2021.

...
26.07 | 19:14

MERCI POUR TOUTES CES CARTES PLEINE D'ATTENTIONS A NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOTRE INTERIORITE.
Monique

...
12.03 | 12:28

Bien contents que vous trouviez du ressourcement sur ce site On pense souvent à vous deux Amitié Martine & Jean-Marie

...
Vous aimez cette page