Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture

Nuit des Veilleurs à Salon de Pce

Bonjour, je vous adresse quelques informations concernant la Nuit des Veilleurs.

Nous nous retrouverons au temple pour cette veillée et c'est la pasteure Karin qui assurera un temps de méditation sur le texte qu'elle aura choisi dans la thématique "Qu'est-ce que la vérité ?".

Je la remercie au passage pour sa disponibilité et son soutien.

Puis la prière pour le Père Marcelo au Mexique.

Notre prochaine rencontre aura lieu jeudi 2 juin à 17 heures salle Galland.

Je me réjouis de vous y retrouver.

Claude Granier

Nuit des Veilleurs : lettre aux paroissiens du Pays salonais

"Comme chaque année depuis 16 ans, l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT) invite toutes les paroisses catholiques, protestantes, orthodoxes à s'associer à la Nuit des veilleurs, en faveur des victimes de la torture.
La lettre jointe vous invite à réserver un temps de prière pour les victimes de la torture au cours de l’office dominical du 26 juin et à bien vouloir annonçer dans les feuilles paroissiales la veillée qui sera proposée par le groupe ACAT de Salon-de-Provence autour du 26 juin 2022.
Je vous remercie par avance du bon accueil que vous réserverez à ces demandes et vous adresse mes fraternelles salutations.
 
Claude Granier
responsable du groupe Acat-Salon et membre de la paroisse protestante unie de Salon"
 
 

Action de l' ACAT dans le contexte de guerre en Ukraine

Bonjour,

Il m'a été demandé récemment ce que l'Acat pouvait faire vis-à-vis des crimes de guerre qui seraient perpétrés en Ukraine par la Russie et si l'ACAT ne pouvait se liguer avec d'autres associations pour que ce collectif puisse déposer plainte auprès de la Cour pénale internationale. J'ai obtenu quelques éléments de réponse de la part de la présidente de l'Acat, que je complète ci-dessous :

1- Le mandat de l'Acat précise :" L’ACAT peut se constituer partie civile auprès des juridictions pénales pour assister les victimes de tous les crimes contre lesquels elle se bat : peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, exécutions capitales judiciaires ou extrajudiciaires, disparitions forcées, crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocides." Nous pouvons donc agir !

2- Concernant l'appartenance à un collectif d'associations, l'Acat fait partie d'un collectif qui a appelé à la mobilisation nationale du  17 mars (photo en PJ)

https://www.acatfrance.fr/actualite/rassemblement-inter-associatif-pour-lukraine

3- Concernant le dépot d'une plainte auprès de la CPI, après avoir obtenu l'aval de 39 États parties de la CPI, le procureur de la Cour pénale internationale a annoncé début mars "l'ouverture immédiate" d'une enquête sur de possibles crimes de guerre commis en Ukraine. Elle recouvrira tous les actes commis dans ce pays "depuis le 21 novembre 2013". Donc la CPI est saisie et l'on sait que de nombreuses associations collectent sur place des informations qui seront nécessaires pour que des personnes puissent être inculpées de crimes de guerre (ou complicité de..). De leur côté, les ministres de la justice d'Allemagne et d'Espagne commencent à collationner des éléments qui pourraient être utilisés pour des poursuites ultérieures. Sachez qu'un état ne peut pas être poursuivi, seuls des individus peuvent être inculpés pour crimes de guerre, ce qui rend la tâche de la CPI beaucoup plus difficile ! Ce sera long.

4 - Le mécanisme de la compétence universelle pourrait s'appliquer que si un haut-gradé militaire russe (suspecté de crime de guerre) venait poser le pied sur le sol français. L'Acat a, il y a quelques années, utilisé ce processus pour interpeller à Paris le ministre marocain de l'intérieur, suspecté de crimes de torture (l'affaire avait fait grand bruit !)

Voilà le point sur la question.

Donc, notre association reste vigilante, agit avec ses propres moyens et au sein de collectifs.

Bien fraternellement à chacune et chacun,

Claude, ACAT, Groupe local de Salon-de-Provence

Etre poreux à son âme

Puisse la Lumière intérieure de la Sagesse Divine   nous éclairer à jamais, chacune et chacun, dans le silence    comme dans le chaos.

Nous sommes ce que nous vivons    et nous vivons ce que nous sommes.    Etre au monde, être dans le monde    c’est fleurir où nous sommes semés   et non   son contraire.
Pour que le bourgeon s’ouvre, la Lumière lui est indispensable.

Pour qu’il devienne fleur, les gouttes du ciel et la rosée du matin lui sont substantielles.

Pour que la fleur s’épanouisse, elle a besoin d’un terreau clément, une clémence racinaire.

A sa maturité, elle nous signale sa présence   par la couleur qui lui est sied, celle qui lui a été donnée en naissant.

Son parfum s’échappant du centre de sa corole invite   le souffle léger   du vent de l’aurore   ou convoque le courant d’air   du crépuscule.

Convocation nécessaire pour apprécier son effluve.

Appréciation dépendant de l’éclat de son centre.

En son centre, siège la Beauté    initialement donnée   comme une grâce !

Préserver ce cadeau primordial    exige un retournement radical.   Celui d’aller vers la rencontre de notre vraie nature.   Que sommes-nous ?

Avoir pleine conscience   que nous sommes de fait, des êtres spirituels   dans un corps de chair, temple Glorifié   par la mission octroyée, accueillir    la réverbération    de l’Esprit Universel    au travers de l’âme

 Fluide Lumineux omniprésent dont les étoiles, seules, connaissent vraiment l’origine.

Être poreux à cette Ame, notre âme, paradigme clé    pour ouvrir la voie du Cœur !

Puisse l’ensemble des membres de l’ACAT, particulièrement les plus actifs sur ces terrains grisailles et cabossés, puissent-ils recevoir une pluie d’étoiles protectrices afin qu’ils œuvrent en toute quiétude sous les auspices de l’Amour. Amour, un feu qui unit, un feu de vie, feu de l’Esprit faisant passer sa Lumière et sa chaleur en l’humain humble et bienveillant.   De par leur qualité d’âme, ce feu d’Esprit devient un feu-sacré.

Le sacré est imprégné d’émerveillement, le merveilleux crée le sacré. Un être merveilleusement bon est un être, sacrément, imprégné d’Amour !

Ces amoureux de l’Amour, Magiciens des improbables, trouvent leur force dans leur terreau d’Amour

Adressons notre reconnaissance et notre gratitude à ceux qui œuvrent pour les êtres en souffrances, avec justesse, avec ardeur, la foi dans l’âme

Se laisser prendre par le magnétisme de l’Amour, en étant poreux à notre âme, voici le vœu le plus sublime que l’on peut adresser à l’humanité.

Soyons perméable à notre âme pour cultiver la voie du Cœur ! Amen

 

Joëlle, A.C.A.T. Groupe local de Salon-de-Pce

Mars 2022

Groupe local de Salon : réunion du 21 janvier 2022

Nous étions une dizaine à la réunion ACAT, 5 protestants avec 6 catholiques.

Après une prière et une lecture biblique, Claude Granier a présenté l'ACAT.

Créée en 1974, l'ACAT France regroupe 8 000 adhérents regroupés en 300 groupes. C'est une association loi 1901, fédérée par un C.A. national élu. 25 salariés enquêtent dans les pays du monde pour signaler les cas de torture, préparer un plaidoyer argumenté afin d'infléchir la politique des états qui la pratiquent.

L’action se focalise uniquement contre la torture, la peine de mort et la protection des victimes quelles qu’elles soient.

Le financement est complètement indépendant des états et assuré par 20 000 donateurs (2/3 du budget) et par les adhérents.

Une fédération internationale existe, la FIACAT, (30 groupes environ dans le monde).

L'ACAT édite la revue : "Humains", magazine chrétien des droits de l'homme".

Chaque groupe ACAT est chargé de sensibiliser autour de lui : annonce à faire dans les paroisses et documents à laisser. Chaque mois un appel pour soutenir une personne est proposé avec une carte à affranchir et à envoyer dans le pays concerné. En janvier, l’ACAT a demandé la protection d’un prêtre au Mexique qui lutte pour les droits des autochtones contre des entreprises qui accaparent leurs terres.

La "FIACAT" pour la fédération de la trentaine d'ACAT

Autres actions :

-        La nuit des veilleurs, le 26 juin de chaque année. (Journée internationale des victimes de la torture)

-        Claude propose une réunion départementale le 27 février à Salon, avec le groupe de Martigues qui travaille beaucoup avec les migrants (Maison de l’hospitalité).

Prochaine rencontre le jeudi 3 mars, de 17 h à 18 h 30, salle Galland, 256 av Paul Bourret à Salon.

Nous avons fini par ce beau « Notre Père de l’unité » (Page d'accueil)

 

Pour en savoir plus : Site de l'A.C.A.T. France https://www.acatfrance.fr/

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

01.10 | 07:38

Le pire ,comme l'a dit Anne Sinclair à propos d'elle-même et de DSK ,c'est que ces affaires soient portées sur la place publique et hyper médiatisées

...
22.08 | 07:09

Merci pour ces messages de l'été. Ils me rejoignent en Corrèze où je suis venue visiter ma sœur aînée 90 ans, veuve récemment...Noël 2021.

...
26.07 | 19:14

MERCI POUR TOUTES CES CARTES PLEINE D'ATTENTIONS A NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOTRE INTERIORITE.
Monique

...
12.03 | 12:28

Bien contents que vous trouviez du ressourcement sur ce site On pense souvent à vous deux Amitié Martine & Jean-Marie

...
Vous aimez cette page