Oecuménisme

Pour un Notre Père plus inclusif

Olivier Bauer Théologien protestant. Institut lémanique de théologie pratique, Univde Lausanne Alors que le « Notre Père » a connu une récente évolution vite intégrée par les paroissiens, le professeur de théologie protestante Olivier Bauer plaide dans ce texte pour un changement plus important, vers une version plus inclusive débutant par « Notre Mère et Père qui êtes aux cieux…"

Suite à lire ici : 

https://ahp.li/cd9290af02ad53c4d774.pdf

Texte tiré d’une note publiée sur le blog de l’auteur : https://olivierbauer.org/2022/09/12/vers-un-notre-pere-mere-plus-inclusif-2-propositions/

15e Semaine sociale œcuménique d'Ukraine

C'est un Forum international qui aura pour thème "L'Identité"

Il aura lieu du 3 au 7 octobre 2022 à Lviv, Ukraine (avec l’option de présence en ligne),

Au programme : des débats, des séminaires, des panels avec des intervenants de 15 pays.

 
Les événements sont divisés en trois unités :
I. Bords de l'identité : religieux, national, ethnique, culturel et politique
ІІ. Identité, guerre et migration
ІІІ. Le rôle et l'impact de diverses institutions sociales sur la formation de l'identité
 
Participation gratuite, donc tout le monde peut participer, il vous suffit de vous inscrire :
https://docs.google.com/.../ 1FAIpQLScP58t7-kd.../viewform
 
Les événements se dérouleront en langue ukrainienne avec interprétation simultanée en anglais, allemand et français (certains événements).
 
Parmi les intervenants figurent :  Myroslav Marynovych , vice-recteur de l'Université catholique d'Ukraine,  Yaroslav Hrytsak , historien,  Jörg Lüer , chef de la commission « Justice et paix »,  Seyla Benhabib , professeur d'études politiques et de philosophie à l'Université de Yale,  Gerard Delanty,  sociologue et professeur de sociologie et de pensée politique sociale à l'Université de Sussex et autres.
 
Organisateurs :  Institut d'études œcuméniques, Université catholique ukrainienne, Konrad-Adenauer Stiftung en Ukraine.
 
Experts et partenaires :
Église évangélique d'Allemagne
et Institut œcuménique de l'Université catholique de Paris,
Université de Vienne,
Institut international de l'éducation, de la culture et des relations avec la diaspora de l'Université nationale "Lviv Polytechnics",
Institut d'histoire de l'Église de l'UCU,
Centre analytique de UCU, Conseil municipal de Lviv.
 
Contacts :
concernant les questions d'organisation – Iryna Kitura, coordinatrice du projet,  irakit@ucu.edu.ua 
pour les médias de masse – Marta Bilska, responsable du centre de presse du projet marta.bilska1108@gmail.com
 
Détails :  www.esweek.org.ua 
 
 
R Koman 
Secrétaire de l'Institut d'études œcuméniques
Université catholique ukrainienne 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le forum international annuel, la Semaine sociale œcuménique (SSŒ), réunit les ressources de la société, des autorités, des médias, des organisations sociales, des Églises, des éducateurs et des organisations de jeunesse dans le but d'aborder des problèmes sociaux pertinents, sur la base des valeurs humaines communes, de la doctrine de l'Église et des principes du développement durable.

L’événement aura lieu principalement on-line, avec une possibilité de venue sur place de façon limitée et en fonction de l’évolution de la situation.

Les langues de travail seront l’anglais, le français, l’allemand et l’ukrainien, avec traduction simultanée.

Voir sur le site : 

Au Kazakhstan, le pape François met en garde contre « l’effet domino » des conflits

En conclusion du congrès interreligieux de Noursoultan, jeudi 15 septembre, le pape François a insisté sur l’importance du dialogue interreligieux pour parvenir à la paix. Une majorité des délégués a signé la déclaration finale appelant à la fin des conflits dans le monde.

In « La Croix », Par Loup Besmond de Senneville (à Noursoultan, Kazakhstan), le 15/9/2022 

Suite à lire ici : https://ahp.li/c3fff3f907bd7ddbbd7f.pdf

VII ème Congrès des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles.

 Le patron du VIIe Congrès des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles, qui s’est ouvert pour deux jours, mercredi 14 septembre, à Noursoultan, au Kazakhstan, en présence du pape François, n’est pas un religieux. C’est le président du pays, Kassym-Jomart Tokaïev. Le successeur de Noursoultan Nazarbaïev – le premier président du Kazakhstan indépendant, qui a inventé ce congrès triennal – a choisi les participants, prononcé le premier discours, distribué des médailles. Et recueilli les félicitations des participants pour sa contribution à une meilleure entente entre les différentes traditions et cultures.

Autour de l’immense table ronde du palais de l’indépendance, rappelant, en plus grande, celle du Conseil de sécurité des Nations unies, quatre-vingts représentants des principales religions, dont une demi-douzaine de femmes, étaient conviés à disserter sur leur rôle après la pandémie de Covid-19.

 

 Comme annoncé fin août par le patriarcat de Moscou, il manquait Kirill, le chef de l’Eglise orthodoxe russe, avec qui le pape François espérait parler de la guerre en Ukraine, que soutient le patriarche. Mais le Kazakhstan appartient à sa « juridiction » orthodoxe et compte un quart de Russes ethniques. Kirill ne pouvait donc être complètement absent : il s’est fait représenter par le nouveau président du département des relations extérieures du patriarcat de Moscou, le métropolite Antoine. Réticent envers l’offensive russe, son prédécesseur, Hilarion, a été évincé avant l’été.

In « Le Monde » 14/09/2022

Lire la suite ici : https://ahp.li/0c73ffad3fd7459f9fee.pdf

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) réuni jusqu'au 8 septembre

La guerre en Ukraine s'invite à la réunion du C.O.E.

 

En quête d’unité chrétienne  a été fondé en 1948 à Amsterdam pour créer un « réseau œcuménique mondial » et « participer aux luttes pour la justice, la paix et la création ».

Il réunit aujourd’hui 352 Églises orthodoxes, anglicanes et protestantes. L’Église catholique dispose d’un statut d’observateur lors des rassemblements du Conseil.

La précédente assemblée du COE s’est tenue en 2013 à Busan, en Corée du Sud. Prévue en 2021 et reportée en raison de la crise sanitaire, la 11 e édition a lieu en Europe pour la première fois depuis celle d’Uppsala (Suède) en 1968.

Son thème : « L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité ».

In La Croix Félicien Rondel, envoyé spécial à Karlsruhe (Allemagne

 

https://ahp.li/98ab0cd0bec777c81879.pdf

 

 

Le Conseil Œcuménique des Eglises en assemblée

Depuis le 31 août et jusqu’au 8 septembre, le Conseil œcuménique des Églises (COE) tient sa 11e assemblée à Karlsruhe, en Allemagne. Quatre mille participants venus du monde entier sont attendus pour ce moment particulier, au cours duquel les Églises membres et des partenaires œcuméniques peuvent approfondir leur engagement en faveur de l’unité visible et du témoignage commun. Les assemblées, où se succèdent moments de travail, de rencontres, de prière et de célébration, sont en effet des temps où les Églises engagées dans le mouvement œcuménique s’interpellent mutuellement pour parvenir à l’unité parfaite que porte le Christ dans sa prière (Jean 17, 23). 

« L'amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l'unité » : le thème choisi pour cette assemblée – directement inspiré de 2 Corinthiens 5, 14 – rappelle d’abord que l’amour est au cœur de la foi chrétienne et qu’il porte des fruits. Cet amour est celui du Christ lui-même qui a donné sa vie pour le monde qu’il a tant aimé. Et c’est cet amour qui anime l’Église, corps du Christ. À charge pour tous ceux qui confessent le Christ comme Seigneur d’être des témoins de sa sollicitude, en devenant eux-mêmes des ferments de réconciliation et des artisans d’unité dans un monde marqué par les guerres, les divisions, les injustices, l’exploitation des ressources de la Création : autant de situations qui résultent d’un manque d’amour. L’amour a toujours une portée sociale, diplomatique, économique, écologique… C’est donc bien plus qu’une émotion, ou un sentiment qui risque d’être fugace : l’amour qui nous vient du Christ engage non seulement notre sensibilité, mais aussi notre volonté et notre intelligence. 

Face aux défis de notre temps, nous pouvons nous sentir démunis. Seuls, nous ne pouvons pas grand-chose. Mais précisément, affirmer que « l'amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l'unité », c’est exprimer une confiance entière en Dieu qui ne nous laisse jamais seuls et qui continue son œuvre dans le monde et dans son peuple en Église. Cette affirmation de foi constitue un aiguillon pour tout le mouvement œcuménique : elle pousse les Églises à approfondir toujours et encore leurs relations, à s’apprécier et à s’aimer davantage, et aussi à inventer de nouvelles manières d’œuvrer ensemble à la vigne du Seigneur, au service de la réconciliation et de l’unité. 

 Dominique Greiner,
 rédacteur en chef de Croire-La Croix

Formation biblique à Salon-de-Pce

Cher.e.s ami.e.s, 
nous sommes à la veille de la rentrée et je vous fais part du thème et des dates du groupe d'étude biblique de la paroisse protestante de Salon-de-Provence.
Auriez-vous la gentillesse de diffuser dans vos groupes respectifs et dans la feuille paroissiale de l'église catholique cette information? Je vous remercie par avance. 
 D'autre part,  à tous les habitués du groupe je vous redis combien je suis contente de vous revoir pour nous retrouver  autour de la parole de Dieu & de son étude nourrissante. Nous cheminerons avec Job le premier trimestre.
Voici le lien pour vous rendre sur le site de Théovie, pour vous inscrire si vous ne l'avez pas déjà fait afin d'accéder aux documents que l'on peut télécharger aisément. Il faut simplement noter dans un coin votre code d'accès. Votre identifiant étant votre adresse mail.
Avec mon amitié en Christ ,
Karin, pasteure à Salon.

Calendrier ici : 

https://ahp.li/e0f1ea4ecafef38f9af7.pdf

 

Le Messager de nos amis protestants

Partage autour d'un livre.

Vous trouverez en ci-contre, une invitation de Karin Burgraff, pasteure, pour participer à des rencontres autour du dernier livre de Guillaume De Fonclare: "Une foi inaccomplie".
Première rencontre
le jeudi 12 mai à 19h30 Salle Galland, 256 av Paul Bourret à Salon de Pce.
 Fraternellement
 Jean Jacques pour le Dialogue Interreligieux en pays salonais

Le Messager de la paroisse protestante

Message de Pâques de Karin Burggraf -Teulié, pasteure

« Les deuils et le malheur instaurent l’insomnie jusqu’au cœur du jour qui ne resplendit plus alors que d’absence et de manque » *

Au lever du jour, deux femmes se rendent au tombeau pour se tenir au plus près de cette absence et ce manque afin de prodiguer à Jésus les soins rituels qui apaisent la tristesse des vivants et des morts. Des vivants mais aussi des morts, j’en suis certaine : les morts ont besoin pour aller en paix de la sérénité et de la patience des vivants. Dans cette attente presque trop lente et quelque peu figée de la fin du sabbat, la lueur de l’aube perce patiemment la nuit. Et le jour commence à poindre en ce premier jour de la semaine, en ce dimanche, jour du soleil, jour de lumière, jour de Pâques !

* Sylvie Germain, Tobie des marais.

Suite à lire ici : 

https://ahp.li/ee018aa787a04a927933.pdf

Théovie

La paroisse réformée de Salon-de-Pce organise un cycle de formation biblique : Théovie.

Pour cette année 2022 le module choisi est : « l'évangile de Jean."

Vous trouverez les modules à télécharger gratuitement en vous inscrivant sur le site de

http://www.theovie.org/
GROUPE THEOVIE DE L’EGLISE PROTESTANTE UNIE DU PAYS SALONAIS
Pasteure Karin BURGGRAF-TEULIḖ karin.burggraf@orange.fr
*256 avenue Paul Bourret à Salon 04 90 53 20 53

 

Théovie apporte des éléments de réflexion enracinés dans la théologie et la spiritualité protestantes ,mais aussi en dialogue avec la culture. Ceci toujours en relation avec le message biblique (sauf indication contraire les textes bibliques cités sont issus de la traduction oecuménique de la Bible, version 1988 ou versions ultérieures).

Des pasteurs, des théologiens, des universitaires mettent gratuitement à disposition de cette formation leurs connaissances et les recherches les plus récentes sur les thèmes traités.

La formation Théovie se compose de « modules » regroupés en cinq « espaces »

De plus amples renseignements sur le site de Théovie : 

https://www.theovie.org/Qu-est-ce-que-Theovie

Prochaine rencontre à Salon, le 22 février

Semaine de l'unité : une vidéo par jour

Retrouver ici la vidéo du jour.

 https://www.upeugenedemazenod.fr/index.php/unite-des-chretiens/

(astuce : quand vous êtes sur la vidéo du jour, il y a une petite icone liste qui permet d’accéder à toute la liste)

 

Présentation des vidéos sur l'unité des chrétiens

Veillée de prière oecuménique à Miramas

Nous vous invitons cordialement à participer à la Veillée de prière pour l'Unité des chrétiens sur le thème

 « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage ». Matthieu 2,2
 
Mercredi 26 janvier à 19h à l’église Saint Louis  de Miramas (Centre ville)
 
Avec: le  père Eric Jacoulet et la pasteure Karin Burggraf.
 

Lettre de nos amis protestants de Salon

Chers amis de notre Eglise soeur,

Tout d'abord je vous présente mes meilleurs voeux pour une année bénie sous le regard de notre Seigneur.

Au sein de l'Eglise Protestante Unie vient de se créer (fin 2021) une petite antenne de l'ACAT, association des chrétiens pour l'abolition de la torture.

Cette association, régionale et nationale, compte parmi ses membres de nombreux catholiques et protestants. Or la toute nouvelle antenne salonaise n'est composée pour l'instant que de protestants, ce qui est bien dommage et frustrant pour une association qui se veut oecuménique.

C'est pourquoi je me permets de vous interpeller, avec au coeur la conviction que la torture, qui se pratique encore dans de nombreux pays, hélas, est un acte contre lequel tout chrétien devrait être amené à s'élever.

Nous serions très heureux de vous accueillir à notre prochaine rencontre le vendredi 21 janvier à 16h30 à la salle Galland, 256 av. Paul Bourret.

A bientôt, bien fraternellement,  Françoise Mazel

 

Semaine proposée par les chrétiens du Moyen-Orient

Le Massager d'hiver de la paroisse protestante

Vous trouverez à ce lien, le bulletin de nos amis protestants de Salon-de-Pce

https://ahp.li/76dbc777bda774bdad76.pdf

Présentation de l'O.N.G. A.C.A.T. le 16 octobre à Salon

 Bonjour à toutes et tous

Quel plaisir de vous recontacter pour une rencontre proposée par notre responsable régional Claude Granier de l’association A.C.A.T. engagée pour les droits de l’homme, une Action des Chrétiens  pour l’Abolition de la Torture.

Claude serait heureux de vous présenter l’association et partager avec vous un temps de parole et d’échange

Pourriez-vous communiquer à vos connaissances cette présentation prévue :

samedi 16 octobre a 17 h a la salle Galland

avenue paul bourret n° 256 salon,

lieu symbolique à mes yeux, lieu qui nous a permis d’organiser par trois fois ''la Marche pour la paix''

Acceptez chers amis/amies mes pensées les plus fraternelles

 

Joëlle Milani pour Claude Granier

 

 

J'ai appris ce matin que le père Eric Jacoulet fêtera son départ de Salon le même soir. Merci de transmettre cette affiche à votre réseau, il y a deux ans nous avions une belle assemblée oecuménique le 1er soir de la canicule souvenez-vous… Vive la fraternité ! Avec amitié, Karin Burggraf, pasteure

Première Assemblée des communautés Eglise verte

Elle aura lieu en visioconférence,

le 5 juin de 14h30 à 16h30.

Cette Assemblée sera suivie, à 17h30 par la première Assemblée Générale de l'association Eglise verte en présence des communautés qui le souhaitent et présidée par les présidents des trois confessions chrétiennes.

Les chrétiens réunis pour Pentecôte : Travailler à la vigne de l’unité

A l’occasion des 20 ans de la Charte œcuménique, qui invite à intensifier les contacts et la coopération entre Églises chrétiennes de différentes confessions, une célébration œcuménique de la Pentecôte en présence de deux des trois coprésidents du Conseil d’Églises Chrétiennes en France (CÉCEF), Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, le Pasteur François Clavairoly et l'Archiprêtre Serge, le représentant du troisième coprésident le Métropolite Emmanuel de Chalcédoine,  a été tournée par KTOTV.

https://youtu.be/Iei9JXGe0gU

La retransmission de cette célébration s’inscrit dans une proposition commune définie en cinq temps par les membres du CÉCEF :

  • Le Temps pour la création (du 1er septembre au 4 octobre)
  • Noël
  • La Semaine de prière pour l’unité chrétienne
  • Pâques
  • Pentecôte

Parce que, chrétiens, nous partageons la religion du Christ, cette initiative exprime notre désir commun d’évangélisation. Elle entend manifester le cœur de la foi chrétienne autour du Christ. Celui qui unit déjà les chrétiens est plus fort que les différences encore séparatrices. Par cette prière et cette communication commune, c’est notre volonté de travailler ensemble à la vigne de l’unité que nous voulons manifester.

Ainsi, cette fête de la Pentecôte continue à déployer la richesse de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui, cette année, nous interpellait ainsi : « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (Jean15,5-9).

L’Esprit Saint est répandu sur les apôtres pour les envoyer annoncer les merveilles de Dieu. Leurs différences sont réconciliées au service de la mission. Leur unité annonce l’unique Église du Christ dans le rassemblement des Églises chrétiennes. Elles permettent une meilleure annonce du Christ à tous pour que chacun l’accueille dans sa langue et sa culture. La fête de la Pentecôte rappelle que l’Église naît pour et dans l’évangélisation. Au cours des âges, les chrétiens se sont divisés. L’urgence de la mission leur a fait prendre conscience de la nécessité de se rapprocher et de se réconcilier.

Unis au Christ, nous recevons la sève de la Résurrection.

Unis au Christ, nous sommes encore plus unis les uns aux autres par cette sève de la vie nouvelle.

Nous portons alors ces fruits décrits par Paul comme les fruits de l’Esprit Saint (Galates 5, 22).

La Pentecôte nous fait avancer dans l’unité chrétienne en associant la constitution de l’Église et l’évangélisation.

Article à lire : https://www.protestants.org/articles//74771

De gauche à droite : le Pasteur François Clavairoly, Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort et l'Archiprêtre Serge (crédit photo : Corinne Simon)

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Janine | Réponse 07.12.2021 03:06

Il est temps de s'unir ! Dieu vous bénisse

Martine de Transhumance 07.12.2021 12:24

Merci, Janine. Nous prierons plus particulièrement le 18 janvier à Salon.
http://www.transhumances13.fr/449506275

Voir tous les commentaires

Commentaires

01.10 | 07:38

Le pire ,comme l'a dit Anne Sinclair à propos d'elle-même et de DSK ,c'est que ces affaires soient portées sur la place publique et hyper médiatisées

...
22.08 | 07:09

Merci pour ces messages de l'été. Ils me rejoignent en Corrèze où je suis venue visiter ma sœur aînée 90 ans, veuve récemment...Noël 2021.

...
26.07 | 19:14

MERCI POUR TOUTES CES CARTES PLEINE D'ATTENTIONS A NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOTRE INTERIORITE.
Monique

...
12.03 | 12:28

Bien contents que vous trouviez du ressourcement sur ce site On pense souvent à vous deux Amitié Martine & Jean-Marie

...
Vous aimez cette page