Temps pascal

En ce matin de Pâques

En ce matin de Pâques,  tu es parti au jardin.

Les fleurs et les bourgeons éclataient d'un parfum de Résurrection.

Tu es resté dans le jardin, il faisait bon.

 

Mon ami, pourquoi ne vas-tu pas au fond du jardin ?

Mon ami, pourquoi ne vas-tu pas jusqu'au tombeau ?

 

« Le tombeau, me diras-tu, il est vide, tu le sais bien.

 Christ est ressuscité, il nous précède en Galilée... »

 

Mon ami, je te le dis, descends jusqu'au tombeau. Ne t'arrête pas à l'entrée.       

Je sais : le suaire est plié, les bandelettes roulées. Avance, n'aie pas peur.

 

Au fond du tombeau, il y a un enfant. 

Un enfant qui avait des rêves, et que tu connais bien.

  Des rêves que tu as enfouis, parce que les rêves, des fois, ça fait trop mal ! et puis, la vie a passé...

 

"La vie" dis-tu ?

Laisseras-tu l'enfant au fond du tombeau,

ou reprendras-tu la main que tu as lâchée pour offrir cet enfant et ses rêves à la lu­mière de résurrection de notre Dieu ?

Au fond du tombeau, tu trouveras aussi un amour, une amitié, une solidarité qui se sont per­dus, que la vie a usés. Un visage d'homme, de femme, de frère, de mari, de fils, qu'on a laissé tom­ber. C'est la vie...

"La vie" dis-tu ?

La vie est don. 

Avais-tu assez donné pour que la méfiance, le doute, l'incompréhen­ sion, l'indifférence ne puissent pas entrer en toi ?

Laisseras-tu l'amour perdu sans lumière au fond du tombeau ? Ne sais-tu pas qu'à côté de lui s'est levé le pardon de notre Dieu qui est plus fort que ton cœur et que tes forces ?

 

Entrons ensemble au tombeau, mon ami, car au fond, il y a notre vie. Notre vie ligotée, enchaînée par ces minuscules bandelettes de la lâcheté, de l'habitude et de la désespérance ordinaire ... notre vie résignée.

Et puis, il y a aussi le monde. 

Le monde meurtri, soumis, trop grand, trop lourd, ce monde mondialisé, avec ses enfants qui n'ont jamais eu le temps de rêver, et ces hommes qui se battent comme des enfants avec des armes de démon.

Attendons encore un peu, mon ami. 

Nos yeux s'habituent à l'obscurité. Et surgit alors l'espérance, oh ! toute petite

une parole qu'on arrive enfin à dire

un geste qu'on pensait ne plus savoir faire

un pardon qu'on s'était juré de refuser

une action qu'on se croyait trop seul pour entreprendre

 

Mon ami, pourquoi Christ serait-il ressuscité tout seul ?

Si Dieu ressuscite, il t'appartient de remettre debout

Si Dieu pardonne, il t'appartient de construire la paix

Si Dieu pousse la pierre, il t'appartient de la libérer.

Souviens-toi : une simple voix de femme qui soulève le monde par la nouvelle de la Résurrection.

 

Tu peux maintenant sortir du tombeau.

Regarde ce jardin, il est à toit comme aux premiers jours de l'Eden.

Et la Vie de Dieu fait renaître nos cendres.

 

 

 

 

Pâques

 Prenons un temps pour observer autour de nous, pour nous interroger sur notre rapport au monde.
    Puis ouvrons une à une et dans l'ordre les images du diaporama ci-dessous et laissons nous porter pour découvrir comment la résurrection du Christ nous invite à des retournements.
    Être reconnu dans son identité, être retourné dans le fond de son être, voici l’expérience qui attend celles et ceux qui sont saisis par la rencontre du Christ.

Un chant : 
 Pâques de Noël Colombier :   https://www.youtube.com/watch?v=Yzidlv9JfeY&list=RDYzidlv9JfeY&start_radio=1&t=16

 

Samedi saint : deuil et confiance

Après sa mort sur la croix, Jésus est mis au tombeau.  L’écriture nous dit qu’il descend au séjour des morts. Il est maintenant de l’autre côté et nous ne pouvons pas vraiment savoir ce que cela signifie.  Ses amis de l’époque ont ressenti une grande absence, une peine immense, des  regrets, des remords peut être…

L’Église nous invite à entrer dans le silence. A vivre un temps où nous descendons au fond de nous-même avec ces événements  présents au cœur.

Un temps est nécessaire pour faire deuil. Deuil de ce négatif qui nous habite et que Jésus a pris sur lui avec sa mort …  Deuil de quelques certitudes… Deuil de...

Mais le message de Jésus et ses dernières paroles demeurent.  Confiance absolue en son Père…

Donc en même temps deuil et espérance

Entrons maintenant dans le silence du samedi saint.

He Nevuh Said a Mumbalin' Word

Petit retour en arrière, au Vendredi Saint, mais c'est pour écouter un magnifique Gospel afro-américain évoquant la crucifixion du Christ dans la version musicale  du saxophoniste de jazz marseillais Raphaël Imbert.

 Merci à Lucile.

 https://www.youtube.com/watch?v=6VqhulU-xAc

 

 

1 They crucified my Lord,
and he never said a mumbalin’ word;
they crucified my Lord,
and he never said a mumbalin’ word.
Not a word, not a word, not a word.

 

2 They nailed him to a tree,
and he never said a mumbalin’ word;
they nailed him to a tree,
and he never said a mumbalin’ word.
Not a word, not a word, not a word. 

 

3 They pierced him in the side,
and he never said a mumbalin’ word;
they pierced him in the side,
and he never said a mumbalin’ word.
Not a word, not a word, not a word.

 

4 The blood came trickalin’ down,
and he never said a mumbalin’ word;
the blood came trickalin’ down,
and he never said a mumbalin’ word.
Not a word, not a word, not a word.

 

5 He bowed his head and died,
and he never said a mumbalin’ word;
he bowed his head and died,
and he never said a mumbalin’ word.
Not a word, not a word, not a word.

 

Chemin de Croix Arts et Prière

Un très beau et priant chemin de croix "Notre Dame des sept douleurs".

En cliquant sur les liens en bleu, de très beaux chants vous accompagneront tout au long de cet itinéraire de la vie de Marie.

A chaque étape, explication des symboles.

 

https://ahp.li/f4d744c511dc1150ffdc.pdf

 

Voici les précisions d'heure et de connexion pour la semaine sainte : 
- Les offices du Jeudi 1er avril et du vendredi 2 avril commenceront à 19 heures.
- La veillée pascale du samedi 3 avril à 20 h 30.
Pour ces 3 rendez-vous en visioconférence1 seul lien 

https://us02web.zoom.us/j/2490572817

 

Pour préparer la veillée du Samedi Saint :

- Vous trouverez au lien suivant textes et musique : https://padlet.com/pascalemistral/2z0za2439b9e1gz

  N'oubliez pas dans le dernier texte d'indiquer vos commentaires, ils seront repris dans la veillée.  

- Le soir, munissez-vous d'une bougie à allumer et préparez le nom d'un Saint que vous aimeriez rendre présent. 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Martine Carlier | Réponse 16.04.2021 16:27

Merci, Mireille : quel plaisir de recueillir une réaction à la lecture du site.

Mireille | Réponse 13.04.2021 19:35

Magnifique méditation avec Marie, Art Symbole Musique.
C'est une mine!

Voir tous les commentaires

Commentaires

16.04 | 16:27

Merci, Mireille : quel plaisir de recueillir une réaction à la lecture du site.

...
13.04 | 19:35

Magnifique méditation avec Marie, Art Symbole Musique.
C'est une mine!

...
27.02 | 10:56

Merci de votre remarque sur notre manque de vigilance : nous allons faire le nécessaire à l'avenir.

...
27.02 | 10:22

Lorsque que vous prenez des images de peinture pour illustrer votre blogs il serait souhaitable de citer vos sources Cela s appelle du vol

...
Vous aimez cette page